Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Les objecteurs de conscience devront servir dans des centres de détention pendant 36 mois

28.12.2018 à 15h16
(LEAD) Les objecteurs de conscience devront servir dans des centres de détention pendant 36 mois - 1

SEOUL, 28 déc. (Yonhap) -- Le ministère de la Défense a dévoilé ce vendredi un plan final pour les hommes qui refusent d'effectuer le service militaire obligatoire à cause de leurs convictions pour qu'ils remplissent leur devoir de citoyen en travaillant dans des centres de détention pendant 36 mois, presque le double de la durée pour les conscrits de l'armée de terre.

Le ministère a publié une notification publique sur une révision de la loi sur le service militaire et un nouveau projet de loi pour introduire un programme de service militaire alternatif en 2020.

Le plan a été annoncé six mois après que la Cour constitutionnelle a ordonné une modification de la loi sur la conscription pour permettre le service militaire alternatif d'ici la fin de l'année prochaine, en maintenant la criminalisation de ceux qui refusent de faire leur service, en grande partie pour des raisons religieuses.

Chaque homme sud-coréen doit effectuer un service militaire de 21 mois dans l'armée de terre, 23 mois dans la marine et 24 mois dans l'armée de l'air.

L'administration Moon Jae-in cherche à réduire la durée à 18 mois pour l'armée de terre, 20 mois pour la marine et 22 mois pour l'armée de l'air d'ici 2022.

«Le ministère de la Défense a essayé d'élaborer une forme de service alternatif raisonnable s'accordant avec le service militaire obligatoire et la liberté de conscience», a indiqué le ministère dans un communiqué de presse, en disant que sa décision est basée sur une série de principes.

Les principes sont le maintien de l'équité vis-à-vis des membres du service militaire obligatoire, la prévention de l'exploitation du service alternatif afin d'éviter la conscription militaire et le respect des normes internationales en vue de ne pas gêner l'état de préparation sécuritaire.

En vertu du nouveau projet de loi, un comité sera établi sous le ministère de la Défense pour délibérer sur l'application du service militaire alternatif.

Le ministère de la Défense nommera officiellement 29 membres de comité, dont 10 seront nommés par la Commission nationale des droits de l'Homme de Corée (NHRCK), 10 par le ministère de la Justice et neuf par le ministère de la Défense. Le président sera sélectionné à travers un vote des membres.

Ceux qui falsifient leurs documents pour la demande en vue d'effectuer un service alternatif feront face à des peines de prison pouvant aller d'un à cinq ans.

Les candidats sélectionnés devront travailler dans des prisons, centres de rééducation et autres établissements correctionnels pour des missions qui n'impliquent pas l'utilisation d'arme à feu ou autre arme pour éviter toute blessure ou destruction matérielle.

Le service pour les objecteurs de conscience basés sur la foi sera d'une durée de 36 mois, la même pour que pour les autres membres du service alternatif, comme les médecins de santé publique. Toutefois, le plan, dans lequel la durée de service pourra être ajustée jusqu'à plus ou moins un an, devra faire l'objet d'une approbation du cabinet et du président.

La présidente de la la Commission nationale des droits de l'Homme de Corée (NHRCK), Choi Young-ae. (Photo d'archives Yonhap)

Par ailleurs, la NHRCK a déclaré que les mesures du gouvernement manquent de motifs raisonnables pour établir les détails sur le service militaire alternatif.

«Nous exprimons nos profondes préoccupations sur le fait que les mesures du ministère de la Défense ne reflètent pas entièrement l'intention de la décision de la Cour constitutionnelle et les normes des droits de l'Homme internationaux», a dit la chef de la commission, Choi Young-ae.

Elle a exprimé l'espoir de voir l'Assemblée nationale réfléchir minutieusement sur les projets de loi de manière à pouvoir corriger les éventuels problèmes lors de l'application du plan.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.