Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Pyongyang appelle à accroître la coopération et les échanges intercoréens

14.01.2019 à 09h42
Pyongyang appelle à accroître la coopération et les échanges intercoréens - 1

SEOUL, 14 jan. (Yonhap) -- Les sites de propagande nord-coréens Uriminzokkiri et Meari ont appelé ce lundi à une coopération économique intercoréenne active en notant que les échanges transfrontaliers tous azimuts ne bénéficieront à personne d'autre que les deux Corées.

«Des efforts actifs doivent être déployés pour accroître et développer la coopération et les échanges Nord-Sud dans tous les aspects», a déclaré le site de propagande Uriminzokkiri dans un article. «Ce ne sera personne d'autre que notre peuple qui bénéficiera de la coopération et des échanges Nord-Sud», a-t-il souligné.

Le site a aussi tenu à rappeler les divers projets de coopération que les deux Corées ont menés l'année dernière dans les domaines ferroviaire, routier, forestier et sanitaire en ajoutant que ces efforts ont dirigé la réconciliation et la solidarité entre les deux Corées malgré une entrave brutale des forces extérieures.

Il a ainsi exhorté les deux Corées à résister aux sanctions et à la pression et a souligné qu'«aucun défi et aucune difficulté à venir ne pourra faire obstacle à notre voie vers la prospérité de notre peuple».

L'autre site de propagande, Meari, a de son côté appelé au renforcement de la coopération économique intercoréenne en avançant que «si les projets de coopération Nord-Sud avaient été mis en place activement, l'économie sud-coréenne ne se trouverait pas dans l'état aussi catastrophique dans lequel elle est aujourd'hui».

Il a accusé les deux précédents gouvernements conservateurs sud-coréens d'avoir causé d'«énormes dégâts à des entreprises sud-coréennes et au peuple nord-coréen en suspendant les projets de coopération économique Nord-Sud destinés à réaliser la coprospérité du peuple».

Le média nord-coréen a appelé à la reprise des projets de coopération économique en affirmant que «c'est la volonté ferme de notre cher dirigeant suprême (Kim Jong-un) d'aider tout le peuple à bénéficier réellement de l'amélioration des relations Nord-Sud».

Dans son discours du Nouvel An, Kim a exprimé sa volonté de relancer les activités du complexe industriel de Kaesong et le programme touristique au mont Kumgang sans «aucune condition préalable».

Le programme touristique au mont Kumgang a été suspendu en 2008 après la mort d'une touriste sud-coréenne par balles tirées par un soldat nord-coréen alors que le complexe industriel de Kaesong a été fermé en février 2016 suite aux provocations balistiques et nucléaires du Nord.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.