Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

(LEAD) La BOK conserve son taux d'intérêt directeur à 1,75%

24.01.2019 à 11h01
Le gouverneur de la Banque de Corée (BOK), Lee Ju-yeol, annonce à l'aide d'un marteau le début de la réunion du Comité de politique monétaire de la banque centrale, le jeudi 24 janvier 2019, pour établir le taux d'intérêt directeur de ce mois-ci, au siège de la BOK, dans le centre de Séoul.

SEOUL, 24 jan. (Yonhap) -- La Banque de Corée (BOK) a maintenu ce jeudi son taux d'intérêt directeur à 1,75% dans un contexte d'incertitudes croissantes dans le pays et à l'étranger.

Lors de la première réunion du Comité de politique monétaire de l'année, la banque centrale a voté le gel du taux de base à 1,75% suite à une hausse d'un quart de point de pourcentage lors de la réunion précédente, en novembre 2018.

La BOK a décidé d'avoir une position attentiste depuis le début de l'année, alors que la baisse de l'économie mondiale et la guerre commerciale Chine-Etats-Unis en cours ont fortement pesé sur l'économie sud-coréenne.

Les signes clairs de baisse économique et les perspectives sombres de l'économie mondiale ont incité à l'adoption d'une attitude plus prudente en janvier.

L'économie du pays a progressé de 2,7% l'année dernière, un ralentissement par rapport à la hausse de 3,1% en 2017.

Le taux de croissance de l'année dernière a répondu à la prévision précédente de la BOK, mais a marqué la progression la plus faible depuis 2012, quand le taux a baissé à 2,3%.

L'économie a crû de 1%, mieux que prévu, au quatrième trimestre 2018, grâce aux dépenses gouvernementales solides, mais les exportations ont diminué de 2,2% pour la première fois en un an.

Les investissements dans les moyens de production ont baissé de 4,4% sur un an durant la période octobre-décembre, tandis que les investissements dans la construction ont diminué de 6,7%.

De plus, les incertitudes persistantes liées à la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine ont sapé l'élan de reprise de l'économie dépendant du commerce.

Ces deux plus grandes économies au monde sont les premier et deuxième partenaires commerciaux de la Corée du Sud.

Le Fonds monétaire international (FMI) a récemment révisé à la baisse sa prévision de croissance mondiale de 0,2 point de pourcentage à 3,5%, tandis que l'économie chinoise a progressé de 6,6% l'année dernière, le plus faible chiffre en 28 ans.

La chute rapide des prix du pétrole et l'inflation plus faible que prévue ont également été des facteurs du gel du taux d'intérêt directeur ce mois-ci.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.