Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Le ministère des Affaires étrangères doute d'une éventuelle visite de Jim Rogers en Corée du Nord

14.02.2019 à 17h53

SEOUL, 14 fév. (Yonhap) -- Le ministère des Affaires étrangères a questionné ce jeudi la véracité de l'annonce selon laquelle Jim Rogers, un grand investisseur, va se rendre le mois prochain en Corée du Nord.

Le quotidien sud-coréen The Kyunghyang Shinmun a plus tôt cette semaine signalé que Rogers a reçu une invitation du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et que ce dernier compte se rendre en Corée du Nord en mars, citant un «officiel gouvernemental important» anonyme.

Le ministère des Affaires étrangères a contacté l'investisseur, qui a dit n'avoir «aucun plan de la sorte», a indiqué un responsable du ministère à la presse.

Rogers a dit ne pas être en contact avec la Corée du Nord et ne pas savoir pourquoi une telle annonce a été faite, a ajouté le responsable.

L'investisseur a par la passé déclaré que la Corée du Nord pourrait devenir une terre d'opportunités pour les investisseurs en cas de normalisation.

Jim Rogers, président de Rogers Holdings. (photo d'archives)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.