Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

FKCCI French Business Awards : 1ère édition en présence du secrétaire d'Etat français au Numérique

19.02.2019 à 23h18
Le secrétaire d'Etat français chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi (au centre), le président de la Chambre de commerce et d'industrie franco-coréenne, David-Pierre Jalicon (4e à partir de la gauche), l'ambassadeur de France à Séoul, Fabien Penone (1er à partir de la droite), la directrice générale de la FKCCI, Stella Yoon (1ère à partir de la gauche), et les lauréats des French Business Awards 2019 posent après la remise des prix à la «Seollal New Year Party» de la FKCCI à l'hôtel The Shilla Seoul, le 19 février 2019.
© FKCCI
© FKCCI

SEOUL, 19 fév. (Yonhap) -- La Chambre de commerce et d'industrie franco-coréenne (FKCCI) a organisé ce mardi soir, à l'hôtel The Shilla Seoul, une «Seollal New Year Party» au cours de laquelle ont été annoncés les lauréats des «French Business Awards 2019» réservés aux sociétés françaises et coréennes membres de l'organisme basé à Séoul.

Le jury de la FKCCI a décidé d'attribuer le prix Produit/Service de l'année à Thales Korea (société spécialisée dans la défense, le transport, la sécurité et l'aérospatiale), le prix Entrepreneur à France Gourmet (charcuterie traditionnelle française et service traiteur) et à Adriel. AI (solutions marketing basées sur l'intelligence artificielle et consulting) et le prix Responsabilité sociétale des entreprises à Bolloré Logistics Korea (logistique et transport).

Le premier prix récompense des produits ou services ayant contribué au développement commercial entre la Corée et la France, le deuxième des entreprises créées en Corée par au moins un Français et n'ayant pas de lien organique avec une entreprise en France et le dernier des entreprises ayant intégré des préoccupations sociales, éthiques, environnementale ou relatives aux droits de l'Homme.

Dans son discours de bienvenue, le président de la FKCCI, David-Pierre Jalicon, a expliqué que ces prix visent à «mettre en valeur les performances exemplaires et les innovations des membres» et à «présenter leurs contributions au renforcement de la coopération économique bilatérale franco-coréenne».

Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances et du ministre de l'Action et des Comptes publics chargé du Numérique de la France, Mounir Mahjoubi, était présent à la soirée qui a ainsi conclu son séjour d'un jour en Corée au cours de laquelle il a rencontré des responsables gouvernementaux et de nombreux hommes d'affaires coréens et français.

Devant les participants, l'ancien député de la 16e circonscription de Paris a souligné en anglais la signification de la «performance» pour les entrepreneurs. «La performance, c'est quand vous atteignez le plus fort impact avec toutes vos ressources, en utilisant les ressources humaines et les finances au niveau de vos objectifs», a-t-il avancé. «Quand vous regardez les chiffres, la France est une nation performante avec des taux de productivité très importants, [...] et c'est la même chose pour la Corée.»

«La relation entre la Corée et la France n'est pas seulement une relation d'affaires pour le profit mais elle est aussi une relation pour l'exemple que nous pouvons donner au reste du monde, pour la région européenne et la région asiatique», a dit Mounir Mahjoubi pour illustrer «la fierté d'être un entrepreneur français fort en Corée».

Concernant les critères d'attribution des prix, David-Pierre Jalicon a expliqué à Yonhap que «c'est d'abord une histoire, une rencontre avec la Corée, au-delà de la performance». «Toutes ces entreprises (récompensées) ont une histoire singulière avec la Corée. Toutes ces entreprises aiment la Corée [...] et nous renvoient à l'idée qu'on vit tous sur la même planète.»

Ces tout premiers FKCCI Business Awards ont été organisés dans le cadre d'un événement international organisé par plus de 40 Chambres de commerce françaises à travers le monde. Les gagnants des prix des Chambres de commerce et d'industrie françaises à l'international (CCIFI) sont éligibles pour l'un des huit «Trophées CCIFI» qui seront décernés le 24 juin prochain à Paris sous le haut patronage du président Emmanuel Macron.

La première édition des Trophées CCIFI s'est tenue en 2018 et a primé près de 150 entreprises. Cette année, seront attendus des représentants de 70 pays et tous les partenaires du réseau pour un total d'environ 650 participants. L'objectif est de récompenser «les entreprises qui réussissent à l'international !»

Xavier Baldeyrou

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.