Go to Contents
RECHERCHE

National

L'ex-ministre de la Défense condamné à 2 ans et demi de prison pour ingérence politique

21.02.2019 à 15h00
Ancien ministre de la Défense Kim Kwan-jin (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 21 fév. (Yonhap) -- L'ancien ministre de la Défense Kim Kwan-jin a été ce jeudi condamné à deux ans et demi de prison pour son implication dans une manœuvre en ligne de grande échelle menée par l'armée dans le but d'influencer l'opinion publique.

La Cour centrale du district de Séoul a rendu le verdict contre Kim qui a dirigé le ministère de fin 2010 à juin 2014. Le tribunal ne l'avait pas mis en détention et l'avait autorisé à faire appel sans être détenu.

Lim Kwan-bin, ancien directeur général de la politique du ministère qui a été mis en accusation avec Kim, a écopé de 18 mois de prison assortis d'un sursis de trois ans.

Kim qui a été aussi conseiller à la sécurité nationale de la présidente de l'époque, Park Geun-hye, a été inculpé en mars dernier pour avoir ordonné au cybercommandement de poster en ligne quelque 9.000 commentaires en faveur du gouvernement conservateur de Park.

Kim a été aussi accusé d'avoir fait pression sur des officiels du ministère dans le but de réduire une enquête interne sur les opérations secrètes au début de 2014.

L'ex-chef de la défense été aussi jugé coupable d'abus de pouvoir pour avoir mené des opérations illicites en ligne.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.