Go to Contents
RECHERCHE

National

Une politique budgétaire plus active est nécessaire à la croissance, selon Moon

16.05.2019 à 16h58
Le président Moon Jae-in préside une réunion sur les stratégies budgétaires du pays, le jeudi 16 mai 2019, au Centre des conventions de Sejong du gouvernement.

SEOUL, 16 mai (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a exhorté ce jeudi à mettre en œuvre une politique budgétaire audacieuse pour faire face de manière efficace aux nombreux problèmes «structurels» de la Corée du Sud.

Il a pointé que l'économie sud-coréenne est confrontée à des préoccupations comme les disparités grandissantes des revenus, le chômage, le vieillissement de la population et la dénatalité.

«C'est le moment où le rôle puissant des finances publiques est plus nécessaire que jamais», a dit le président lors d'une réunion gouvernementale sur les stratégies budgétaires tenue au complexe administratif à Sejong, à 160 km au sud de Séoul, avec la participation de membres du cabinet, officiels du gouvernement et députés du parti au pouvoir.

La session annuelle a été organisée pour discuter d'une manière profonde des grandes directions de la politique budgétaire du pays.

Moon a souligné que la Corée du Sud souffrirait si elle n'arrive pas à résoudre activement et complètement les problèmes actuels.

Il a dit que son administration a lancé une campagne pour une nation «innovante et inclusive» sur deux ans.

Parmi les mesures phares visant à réformer l'économie nationale, figurent une stratégie de croissance tirée par les revenus, l'introduction de la semaine de 52 heures et un soutien destiné aux PME ainsi que des efforts pour sortir de l'énergie nucléaire.

«C'est l'heure d'appuyer sur l'accélérateur», a-t-il souligné, en donnant l'instruction aux officiels d'intensifier les efforts pour accomplir concrètement les nouvelles politiques. Son mandat de cinq ans arrivera à échéance en mai 2022.

Le président a dit en particulier qu'il est «pénible» de constater les difficultés subies par les travailleurs indépendants et les personnes à faibles revenus.

«En ce sens, je demande sincèrement à l'Assemblée nationale de normaliser ses opérations et de discuter de la proposition de budget supplémentaire du gouvernement dans les meilleurs délais», a dit Moon. «Pour le budget supplémentaire, le temps et la rapidité sont très importants.»

Le gouvernement a proposé un budget supplémentaire de 6.700 milliards de wons (5,8 milliards de dollars) pour divers projets, y compris pour la relance économique, la lutte contre la pollution de l'air et la province du Gangwon qui a été gravement touchée par de récents incendies de forêt.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.