Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Le nouveau vice-ministre de l'Unification au bureau de liaison de Kaesong pour la 1ère fois

14.06.2019 à 16h44
Au bureau de liaison conjoint

SEOUL, 14 juin (Yonhap) -- Le vice-ministre de l'Unification Suh Ho s'est rendu ce vendredi au bureau de liaison intercoréen, situé à la ville frontalière nord-coréenne de Kaesong, pour la première fois depuis son entrée en fonction.

Suh a été nommé la semaine dernière chef de la partie sud-coréenne du bureau de liaison conjoint. Il a remplacé Chun Hae-sung le mois dernier au poste de vice-ministre de l'Unification, qui lui confère aussi la direction du bureau à Kaesong.

Suh a traversé ce matin la frontière terrestre vers le Nord et est rentré cet après-midi au Sud après avoir rencontré le personnel sud-coréen et fait le point sur l'ensemble des activités du bureau, selon le ministère de l'Unification.

La réunion hebdomadaire entre les chefs des deux parties ne s'est pas tenue aujourd'hui comme le Nord a informé plus tôt le Sud que son homologue nord-coréen, Jon Jong-su, n'irait pas à Kaesong. Suh a rencontré Kim Yong-chol, adjoint par intérim du chef nord-coréen.

«Je lui ai dit qu'il y a eu trois déclarations conjointes qui ont été adoptées aux trois sommets intercoréens (de l'année dernière) et, pour les mettre en œuvre fidèlement, j'ai fait part de l'espoir de voir la réunion entre cochefs se tenir fréquemment», a-t-il déclaré à son retour au Sud.

«J'ai aussi dit qu'il y avait de nombreuses questions en suspens qui doivent être résolues à travers ces réunions», a-t-il ajouté.

Les deux Corées ont lancé le bureau en septembre dernier et s'étaient convenues de tenir une réunion entre chefs toutes les semaines.

Aucune réunion de ce type ne s'est toutefois tenue depuis le sommet infructueux de Hanoï entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump en février dernier.

Séoul a assuré que, malgré l'absence de réunions hebdomadaires, il n'y avait pas de problème de communication via le bureau de liaison comme ses officiels sont en contact avec le personnel nord-coréen sur une base journalière.

Un haut officiel du gouvernement a dit plus tôt aux journalistes sous couvert d'anonymat que Séoul envisageait de proposer au Nord que les deux parties organisent une réunion entre chefs du bureau de liaison seulement lorsqu'ils en conviendront, et non sur une base hebdomadaire.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.