Go to Contents
RECHERCHE

Science/Tech

Le centre R&D de Naver cherche à développer des solutions de cartographie pour la conduite autonome

25.06.2019 à 16h53

SEOUL, 25 juin (Yonhap) -- Naver Labs Corp., la filiale recherche et développement (R&D) du premier portail Internet du pays, Naver Corp., a déclaré mardi qu'elle développerait des solutions pour une carte plus précise et détaillée pour la conduite autonome et des environnements automatisés.

Selon sa feuille de route, le centre R&D se concentrera sur le développement de technologies basées sur des robots et l'intelligence artificielle (IA), comme la cartographie haute définition (HD), la localisation et la navigation qui serviront de base à ce qu'il appelle «A-city».

«"A-city" est un nouvel environnement urbain où divers types de machines se déplacent tout seuls pour créer un nouveau type de connexion, et l'IA et les robots recueillent des données pour créer un environnement automatisé», a dit le PDG de Naver Labs, Seok Sang-ok, à des journalistes dans la capitale sud-coréenne.

Dans la liste des technologies figure une carte HD hybride, basée sur la conduite autonome et les technologies de cartographie de Naver Lab qui offrent des solutions de cartographie en combinant des images aériennes et informations recueillies à partir de surfaces routières.

«La localisation précise et robuste est une tâche significative pour les véhicules autonomes», a souligné Seok, en ajoutant que Naver a pour objectif d'appliquer des algorithmes pour estimer où les voitures roulent avec une erreur de moins de 10 centimètres.

Naver Labs a déclaré qu'il développerait une carte routière détaillée englobant 2.000 km de routes de Séoul et de la région environnante jusqu'à la fin de cette année.

L'entreprise a aussi indiqué qu'elle disposait de diverses technologies nécessaires pour réaliser pleinement le «niveau 4» de la conduite autonome. Une voiture autonome de niveau 4 n'a pas besoin de conducteur pour être contrôlée comme elle est conçue pour exercer toutes les fonctions critiques pour une conduite en toute sécurité et surveiller les conditions routières.

«Nous prévoyons de recevoir la permission du ministère du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport pour des essais routiers de nos véhicules autonomes afin de tester nos technologies dans diverses situations sur la route», a-t-il dit.

Naver Labs s'est lancée dans la course à la conduite autonome en obtenant un permis après que le ministère a introduit en février 2016 un système de permis temporaire pour des véhicules autonomes en développement.

En juin 2017, Naver Labs a racheté le centre de recherche de Xerox à Grenoble, en France, et l'a renommé Naver Labs Europe. Le centre, fondé par Xerox en 1993, a été le premier au monde à explorer un grand nombre de technologies dans le domaine de l'IA.

Le PDG de Naver Labs, Seok Sang-ok, prend la parole le mardi 25 juin 2019 lors d'une conférence de presse à Séoul. (Photo fournie par Naver Labs. Revente et archivage interdits)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus Science/Tech
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.