Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Moon prendra aujourd'hui la direction du Japon pour le G20 et un sommet avec Xi

27.06.2019 à 10h00
Poignée de main

SEOUL, 27 juin (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in entamera aujourd'hui une visite de trois jours au Japon au cours de laquelle il participera au sommet du G20 à Osaka et tiendra des tête-à-tête avec plusieurs dirigeants dont ses homologues chinois et russe, Xi Jinping et Vladimir Poutine.

Peu après son arrivée à Osaka, Moon s'entretiendra avec Xi pour écouter les résultats de la récente rencontre de ce dernier avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Pyongyang.

Il s'agira de leur cinquième sommet et de leur première rencontre en sept mois depuis la dernière qui a eu lieu en novembre dernier en marge du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec) en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Moon devrait profiter de l'occasion pour tenter de convaincre son homologue chinois d'aider à sortir les négociations de dénucléarisation de l'impasse en mettant avant le souhait du président américain Donald Trump de relancer les discussions à l'arrêt depuis le sommet Kim-Trump de Hanoï en février dernier.

Les deux hommes pourraient aussi aborder les moyens d'aider à faire avancer les négociations Corée du Nord-Etats-Unis, avec notamment de nouvelles mesures de dénucléarisation nord-coréennes et des mesures correspondantes américaines.

Le chef de l'Etat ira aussi ce soir à la rencontre de la communauté coréenne au Japon.

Demain, s'ouvrira le sommet du G20 de deux jours dans la ville japonaise. Moon fera une intervention à la première séance ayant comme thème «L'économie mondiale, le commerce et l'investissement». Il présentera les efforts de son gouvernement visant à réaliser une nation innovante et inclusive et les fruits récoltés.

Il exposera en particulier la politique budgétaire expansionniste de Séoul, prévoyant une rallonge budgétaire, avant de souligner la nécessité d'une coordination étroite au niveau du G20 sur les enjeux mondiaux susceptibles d'avoir un impact sur la croissance de l'économie mondiale, comme les conflits commerciaux.

Moon aura demain plusieurs face-à-face, avec le Premier ministre indien Narendra Modi, le président indonésien Joko Widodo et le président russe Vladimir Poutine.

Lors du sommet Corée du Sud-Russie, Moon devrait faire part de son souhait de voir rapidement une reprise des pourparlers sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne et demander la coopération de Moscou.

Samedi, Moon fera une nouvelle intervention lors de la troisième séance consacrée aux moyens de réduire les inégalités et d'œuvrer à un monde inclusif et durable. Il projette de présenter les efforts de Séoul destinés à réaliser une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et à instaurer une paix permanente, ainsi que l'orientation politique en vue d'ouvrir une nouvelle ère où la paix favorisera le développement économique qui consolidera la paix pour créer un cercle vertueux.

Au dernier jour de son séjour à Osaka, le président s'entretiendra avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau pour appeler au soutien d'Ottawa dans le processus de paix sur la péninsule coréenne.

Moon tiendra aussi des réunions informelles avec les dirigeants argentin et néerlandais. Cela dit, il ne devrait pas y avoir de sommet avec Shinzo Abe. La Corée du Sud est «toujours» prête à tenir un sommet à part mais le Japon ne semble pas l'être, a dit plus tôt cette semaine un officiel du bureau présidentiel.

Moon rentrera samedi après-midi. Trump arrivera le même jour dans le pays pour un sommet Corée du Sud-Etats-Unis dimanche.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.