Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Moon s'excuse pour n'avoir pas pu tenir sa promesse de campagne sur le salaire minimum

14.07.2019 à 16h52

SEOUL, 14 juil. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a fait part de ses excuses pour n'avoir pas pu tenir sa promesse de campagne d'augmenter le salaire minimum horaire à 10.000 wons durant son mandat.

Moon a adressé son message par la voix du chef du bureau politique de la présidence sud-coréenne, Kim Sang-jo.

«En tant que président, il est vraiment regrettable et je m'excuse d'avoir échoué à tenir la promesse faite au peuple», a dit Moon dans le message.

La semaine dernière, un panel composé de représentants syndicaux et du patronat ainsi que d'experts a décidé d'augmenter le salaire minimum de 2,9% à 8.590 wons pour l'année prochaine. En 2019, la rémunération horaire minimum avait augmenté de 10,9% par rapport à l'année précédente.

Le niveau de la hausse, la plus basse en une décennie, signifie qu'il sera presque impossible que Moon atteigne son objectif politique de faire progresser le salaire horaire minimum à 10.000 wons avant la fin de son quinquennat en mai 2022.

Lors de la réunion avec ses conseillers au bureau présidentiel, Moon a dit que le Comité du salaire minimum a pris une décision difficile en prenant en compte les «conditions économiques, la situation de l'emploi et la réceptivité du marché».

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.