Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Pentagone : Séoul et Washington se préparent à un exercice conjoint cet automne

17.07.2019 à 09h29
(Photomontage)

WASHINGTON, 16 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis se préparent à effectuer un exercice conjoint cet automne, a fait savoir mardi le département américain de la Défense, en notant que le calendrier avait été déjà ajusté pour soutenir les efforts diplomatiques à l'égard de la Corée du Nord.

La Corée du Nord a appelé hier à annuler l'exercice baptisé 19-2 Dong Maeng et prévu le mois prochain, en avertissant qu'il affectera la reprise convenue des négociations Washington-Pyongyang sur la dénucléarisation.

Interrogé sur la position américaine, le porte-parole du Pentagone, le lieutenant-colonel Dave Eastburn, a déclaré que le programme d'exercice avait été déjà ajusté en coopération avec la Corée du Sud dans le but de maintenir l'état de préparation et soutenir les efforts diplomatiques.

Le porte-parole a ajouté que cet exercice régulier montrait l'engagement des Etats-Unis pour l'alliance avec la Corée du Sud et la défense de la péninsule coréenne.

Séoul et Washington projetaient d'organiser un exercice des postes de commandement vers août en remplacement à Ulchi Freedom Guardian dans le cadre d'une réorganisation des grands exercices destinée à soutenir les efforts de paix avec le Nord. Dong Maeng signifie alliance.

Au cours de l'exercice, les deux parties projettent de tester la capacité opérationnelle initiale (COI) de la Corée du Sud dans le cadre d'une première mesure pour vérifier si Séoul est en train de satisfaire les exigences requises pour le transfert de Washington vers Séoul du contrôle opérationnel en temps de guerre des forces combinées.

En mars, les alliés ont lancé l'exercice Dong Maeng qui a remplacé leurs exercices printaniers Key Resolve et Foal Eagle.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.