Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Séoul réagira activement au déversement de l'eau radioactive de Fukushima

13.08.2019 à 17h30

SEOUL, 13 août (Yonhap) -- La Corée du Sud cherchera activement des manières de réagir au plan du Japon de déverser l'eau contaminée lors de l'accident nucléaire de Fukushima en 2011, a déclaré mardi le ministère des Affaires étrangères.

Le traitement de l'eau radioactive stockée dans des réservoirs à Fukushima a suscité ces derniers mois des inquiétudes à l'échelle internationale suite à des rapports selon lesquels le gouvernement japonais envisage de la déverser dans le Pacifique.

Tokyo Electric Power Co., la compagnie d'électricité en charge du stockage, a déclaré qu'elle manquerait d'espace pour le stockage de l'eau radioactive dans trois ans. Greenpeace a averti dans un rapport publié plus tôt cette année que la Corée du Sud serait parmi les pays qui seront particulièrement affectés par un déversement dans l'océan.

«Notre gouvernement donne la priorité à la santé et la sécurité de nos citoyens, et nous prévoyons de demander au Japon de dévoiler des informations et de nous faire part de l'état actuel du système de gestion et de ses plans», a dit le porte-parole du ministère, Kim In-chul, lors d'une conférence de presse, en ajoutant que le gouvernement sud-coréen a proposé à Tokyo de tenir des discussions sur la question du point de vue tant bilatéral que multilatéral depuis que le gouvernement a été informé en août 2018 d'un tel plan.

Deux mois plus tard, le gouvernement a envoyé un communiqué officiel à Tokyo détaillant ses préoccupations et demandant des éclaircissements sur la question. Il a continué également à discuter à divers niveaux, de manière bilatérale et via des canaux multilatéraux, selon le ministère.

Le Japon maintient juste que la décision finale concernant le traitement de l'eau radioactive est toujours à l'examen et qu'il l'annoncera à la communauté internationale le moment venu, selon le ministère.

«Si cela est jugé nécessaire, nous coopérerons étroitement aussi avec nos voisins dans le Pacifique qui risquent également d'être affectés, afin de faire face activement aux problèmes du déversement de l'eau contaminée», a souligné Kim.

Cette photo, fournie le jeudi 8 août 2019 par l'agence de presse Kyodo, montre des réservoirs d'eau contaminée lors de l'effondrement de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon. (Revente et archivage interdits)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.