Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Séoul exprime son «profond regret» à propos de la critique de Pyongyang à l'égard de Moon

16.08.2019 à 17h01
Discours de Moon

SEOUL, 16 août (Yonhap) -- Un officiel du ministère de l'Unification a fait part ce vendredi d'«un profond regret» vis-à-vis de la critique de la Corée du Nord sur les propos du président Moon et a appelé Pyongyang à faire preuve de respect mutuel.

Plutôt dans la journée, un porte-parole du Comité pour la réunification pacifique du pays (CPRC) du Nord a publié un communiqué décrivant Moon comme un «homme d'une impudence rare» en évoquant son discours de jeudi dans lequel il a réaffirmé son engagement à dialoguer avec le Nord.

En mettant en question l'exercice militaire conjoint de Séoul et Washington actuellement en cours, le porte-parole a également qualifié Moon d'«homme ridicule» qui «prononce juste ce qui a été écrit par ses subalternes» et dénoncé son discours donné pour célébrer la libération du pays de la colonisation japonaise (1910-1945) comme «discours commémoratif idiot».

«Nous exprimons un profond regret devant la diffamation de la Corée du Nord un jour après le jour de la Libération, le plus grand jour national de célébration», a déclaré l'officiel du ministère sous condition d'anonymat.

«Le gouvernement a expliqué à plusieurs reprises que l'exercice militaire conjoint de la Corée du Sud et des Etats-Unis ne cible pas la Corée du Nord... mais qu'il s'agit d'un entraînement pour le transfert prévu du contrôle opérationnel (OPCON) en temps de guerre (de Washington à Séoul)», a-t-il dit.

En décrivant les récents propos de Pyongyang comme «un acte irrespectueux» qui «a dépassé la limite», l'officiel a dit que le gouvernement continuerait tout de même à déployer des efforts pour la reprise des discussions entre groupes de travail de Washington et de Pyongyang ainsi que pour le dialogue entre les deux Corées.

«Afin d'améliorer les relations intercoréennes et établir la paix sur la péninsule coréenne, le Sud et le Nord devraient réunir leurs efforts pour tenir ce qu'il doit être tenu sur la base du respect mutuel», a continué l'officiel.

Dans un dernier communiqué, la Corée du Nord a déclaré n'avoir aucune intention de parler à nouveau avec Séoul, en disant que c'est un «vain» espoir que de vouloir reprendre les discussions après la fin des exercices militaires conjoints entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.

Pyongyang a également tiré ce vendredi deux projectiles non identifiés en direction de la mer de l'Est, pour la sixième fois en près de trois semaines.

Le président Moon a dit dans son discours de jeudi que, malgré «une série d'actions inquiétantes» de la Corée du Nord, «l'élan du dialogue demeure inébranlable».

eloise@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.