Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Golden Ray : les 4 Sud-Coréens ont été secourus

10.09.2019 à 16h48

WASHINGTON/SEOUL, 10 sept. (Yonhap) -- Tous les quatre membres d'équipage sud-coréens qui étaient enfermés dans un navire qui a chaviré au large de la côte est des Etats-Unis ont été tous sauvés, a annoncé la Garde-côtière américaine.

Cette nouvelle est tombée lundi, plus de 30 heures après que le cargo Golden Ray s'est incliné dimanche après avoir quitté le port de Brunswick, dans l'Etat de Géorgie.

Trois d'entre eux ont été secourus d'abord dans une condition «relativement bonne» et transportés vers un hôpital pour des soins médicaux d'urgence, a dit le capitaine John Reed de la Garde-côtière lors d'un point de presse organisé près du lieu de l'incident.

La quatrième personne était coincée derrière une vitre dans la salle des machines mais a été sauvée plus tard également, selon la Garde-côtière.

«La Garde-côtière des Etats-Unis et le personnel de sauvetage ont secouru le dernier membre d'équipage du Golden Ray en sécurité. Tous les membres d'équipage ont été localisés. L'opération se tournera entièrement vers la protection environnementale, le retrait du navire et la reprise du commerce», a-t-elle écrit sur Twitter.

Une équipe de sauvetage effectue une opération pour secourir des marins bloqués dans un navire transporteur de véhicules de l'entreprise sud-coréenne Hyundai Glovis, le Golden Ray, qui a chaviré près du port de Brunswick, dans l'Etat de Géorgie aux Etats-Unis, le lundi 9 septembre 2019 (heure locale).(AP=Yonhap)

A Séoul, Cheong Wa Dae a exprimé sa gratitude aux officiels de la Garde-côtière des Etats-Unis pour leur opération de secours.

«Dans les eaux froides et sombres, leurs mains ont été les mains de la vie», a souligné la porte-parole Ko Min-jung dans un communiqué.

Elle a indiqué que les officiels de Cheong Wa Dae avaient commencé la journée avec des messages comme «Quelle chance !» et «Quelle bonne nouvelle !».

Ko a remercié également les membres d'équipage secourus d'avoir surmonté la peur dans un espace isolé et tenu bon pendant 41 heures.

«Je vous remercie d'être retournés au sein de votre famille en vie», a-t-elle dit.

Une investigation est en cours pour déterminer la cause exacte de l'incident. Une vingtaine d'autres membres avaient été sauvés dimanche.

Le contact avec les quatre restants a été établi après que des sauveteurs ont troué la carcasse du navire pour acheminer des vivres et envoyer des signaux. Le système de ventilation du navire a permis une circulation de l'air.

Un officiel du consulat général sud-coréen à Atlanta, dans l'Etat de Géorgie, avait dit plus tôt à l'agence de presse Yonhap que des sauveteurs avaient reçu des signaux des membres d'équipage à des intervalles de 20 à 30 minutes.

«Je pense que même la Garde-côtière des Etats-Unis ne s'est pas attendue à ce que (l'opération de secours) fasse des progrès si rapidement. Ils pensaient que cela pourrait prendre assez longtemps, au moins jusqu'à l'aube de demain», a dit Kim Young-joon, consul général à Atlanta, à des journalistes.

Les familles des marins sauvés devraient arriver mardi aux Etats-Unis et se rendre sur le lieu de l'accident.

Les quatre Sud-Coréens auraient été coincés dans la salle des machines du navire transporteur de véhicules de Hyundai Glovis Co., la filiale logistique du groupe Hyundai Motor.

Le navire de 71.178 tonnes, battant pavillon des îles Marshall, s'est incliné gravement à 12,6 km du port.

Le gouvernement sud-coréen a envoyé sur place une équipe de réponse rapide composée de huit personnes, dont trois officiels du ministère des Affaires étrangères.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.