Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Moon rencontrera aujourd'hui les chefs des partis politiques

10.11.2019 à 11h53
Moon et les chefs des partis politiques

SEOUL, 10 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in rencontrera ce dimanche les chefs des cinq partis politiques du pays, la première réunion du genre en près de quatre mois, sur fond de tensions politiques autour de projets de réforme et de questions en suspens.

Moon a invité les dirigeants politiques à un dîner officiel à son bureau Cheong Wa Dae afin d'exprimer sa gratitude pour les condoléances qu'ils ont envoyées à la mort de sa mère à la fin du mois d'octobre, a fait savoir un officiel du bureau présidentiel. La réunion se déroulera à huis clos.

Tous les chefs des cinq partis, y compris Lee Hae-chan du parti au pouvoir, le Parti démocrate (PD), et Hwang Kyo-ahn du principal parti d'opposition, le Parti Liberté Corée (PLC), assisteront à la réunion.

Ils se sont réunis en juillet pour discuter des moyens de faire face aux restrictions d'exportation du Japon à l'encontre de la Corée du Sud.

La rencontre de ce dimanche intervient alors que les tensions se sont élevées sur les enjeux politiques critiques et les projets de réforme judiciaire qui ont été adoptés via le processus «voie rapide» en avril, en dépit des objections du parti principal d'opposition PLC.

Les deux partis rivaux se sont vivement affrontés sur la réforme du Parquet, en particulier, y compris le projet d'établir une unité indépendante chargée d'enquêter sur les allégations de corruption des hauts fonctionnaires.

Parmi d'autres enjeux épineux figurent l'examen parlementaire d'un budget de 513.500 milliards de wons (444 milliards de dollars) pour l'année prochaine et l'expiration de l'Accord de sécurité générale d'informations militaires (GSOMIA) avec le Japon.

Il s'agit aussi d'une première rencontre depuis que l'ancien ministre de la Justice Cho Kuk, l'un des proches conseillers du président Moon, a donné sa démission le mois dernier suite à une série de manifestations massives entre pro et anti Cho.

La famille de Cho est actuellement soumise à une enquête sur des allégations d'actes illégaux, dont les investissements suspects de son épouse dans un fonds privé.

Par ailleurs, Noh Young-min, secrétaire général de Cheong Wa Dae, Kim Sang-jo, conseiller présidentiel aux politiques et Chung Eui-yong, chef du Bureau de la sécurité nationale du bureau présidentiel, organiseront plus tard dans la journée une conférence de presse pour présenter la direction des politiques du pays pour la seconde moitié du mandat du président Moon.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.