Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Départ vers Washington du ministre de l'Unification pour discuter du projet touristique au mont Kumgang

17.11.2019 à 13h22

SEOUL, 17 nov. (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Kim Yeon-chul a pris ce dimanche la direction de Washington pour son premier voyage aux Etats-Unis depuis son entrée en fonction. L'avenir du programme touristique intercoréen au mont Kumgang suspendu depuis longtemps sera probablement au cœur des discussions.

Au cours de sa visite de sept jours, Kim prévoit de prononcer un discours au Forum mondial coréen pour la paix, un séminaire annuel organisé par son ministère à Washington, et de rencontrer de hauts responsables américains, des dirigeants du Congrès et des experts.

Stephen Biegun, représentant spécial pour la Corée du Nord, devrait faire partie des officiels que Kim envisage de rencontrer. Biegun a récemment été nommé secrétaire d'Etat adjoint, soit au poste de numéro deux du département d'Etat.

Les discussions de Kim à Washington devraient viser principalement à sauver le projet de tourisme intercoréen du mont Kumgang, en Corée du Nord, alors que Pyongyang a menacé de mettre fin au partenariat qui était considéré comme l'un des symboles les plus tangibles de la réconciliation intercoréenne.

Le Nord a récemment demandé au Sud de démanteler ses installations touristiques au mont Kumgang, en annonçant qu'il construira son propre complexe là-bas. Une démarche démontrant sa frustration vis-à-vis du programme suspendu depuis longtemps et son intention d'y mettre fin.

En réponse, le Sud a demandé des pourparlers au niveau opérationnel, mais le Nord a rejeté l'offre. La semaine dernière, Pyongyang a adressé un «ultimatum» à Séoul selon lequel il procédera «unilatéralement» à la démolition si le Sud n'entreprend aucune action.

Parmi les autres questions dont Kim pourrait discuter à Washington, on peut citer sa récente proposition «d'armistice aux Jeux olympiques», qui demande aux Etats-Unis de suspendre les exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud en échange de la suspension des tests balistiques du Nord. Kim a avancé cette idée dans une récente interview du Washington Post.

Le voyage du ministre de l'Unification inclut également une escale à Los Angeles où il prévoit de donner une conférence à l'université de Californie du Sud et de rencontrer des experts américains sur la Corée. Kim envisage également de tenir une réunion avec les résidents coréens.

Le ministre de l'Unification, Kim Yeon-chul, prend la parole lors d'une réunion de la commission spéciale sur le budget et les comptes à l'Assemblée nationale à Séoul, le mardi 5 novembre 2019.

as26@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.