Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Le déficit commercial avec le Japon devrait atteindre son plus bas niveau en 16 ans en 2019

18.11.2019 à 10h55

SEOUL, 18 nov. (Yonhap) -- Le déficit commercial de la Corée du Sud avec le Japon devrait atteindre son plus bas niveau en 16 ans cette année en raison de la chute des importations, selon des chiffres publiés ce lundi par le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie et l'Association coréenne du commerce international (KITA).

Séoul a enregistré un déficit commercial de 16,37 milliards de dollars avec le pays voisin sur les 10 premiers mois de cette année, en baisse de 20,6% par rapport à l'année précédente, d'après les données.

Il s'agit du déficit commercial le plus faible avec le pays voisin pour la période janvier-octobre depuis le déficit de 15,57 milliards de dollars en 2003.

Compte tenu de la tendance actuelle, le déficit commercial de la Corée du Sud avec le Japon devrait passer sous la barre des 20 milliards de dollars pour l'ensemble de cette année et atteindre son plus bas niveau depuis les 19,04 milliards de dollars affichés en 2003.

Le déficit commercial avec le Japon devrait atteindre son plus bas niveau en 16 ans en 2019 - 1

Les importations sud-coréennes ont chuté de 12,8% en un an au cours de la période de 10 mois, tandis que les exportations ont diminué de 6,5%.

La chute plus rapide des importations est principalement due à la baisse de la demande de Samsung Electronics Co. et de SK hynix Inc. en pièces et équipements pour les puces, dans un contexte de ralentissement mondial du secteur des puces mémoire.

Les géants de la puce électronique Samsung Electronics et SK hynix ont fortement réduit leurs dépenses d'investissement cette année en raison de la forte diminution des prix des puces mémoire et du ralentissement de la demande.

Un autre facteur est le boycott local des biens de consommation japonais, résultant des restrictions imposées par le Japon aux exportations de matériaux industriels clés vers la Corée du Sud, ont indiqué des sources.

En particulier, les ventes de véhicules japonais en Corée du Sud ont diminué de plus de la moitié en quatre mois depuis juillet, lorsque le Japon a imposé des restrictions d'exportation.

Les experts ont prédit que le déficit commercial de la Corée du Sud avec le Japon pourrait se redresser l'an prochain si l'industrie mondiale des puces parvient à se remettre de la récession actuelle.

Cependant, la balance commerciale de la Corée du Sud avec l'archipel nippon affichera probablement une tendance différente à moyen et à long termes, compte tenu des efforts déployés par Séoul pour développer son industrie des pièces et matériaux à la suite de la décision du Japon.

as26@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.