Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

Rencontre peu probable entre chefs des diplomaties sud-coréenne et japonaise en Espagne

15.12.2019 à 10h49

SEOUL, 15 déc. (Yonhap) -- La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha et son homologue japonais Toshimitsu Motegi ne se rencontreront probablement pas en tête à tête en marge du grand rassemblement diplomatique qui va se tenir en Espagne ce dimanche et lundi pour cause d'emploi du temps, ont déclaré aujourd'hui des officiels.

Séoul et Tokyo cherchent à organiser un entretien bilatéral parallèlement à la 14e réunion des ministres des Affaires étrangères des pays du Dialogue Asie-Europe (Asem) à Madrid. Mais les deux parties «n'ont pas encore coordonné les emplois du temps malgré leur volonté d'avoir une telle réunion», a dit un responsable du gouvernement sud-coréen.

Kang arrivera dans le pays européen dimanche en fin de journée (heure locale), mais Motegi devrait repartir de la capitale espagnole au début de l'après-midi de lundi. Par conséquent, il ne leur reste que demain matin comme dernière solution, selon les officiels.

Toutefois, si un tête-à-tête a lieu, les deux ministres pourraient tenter à nouveau de calmer les conflits concernant l'histoire et le commerce. Leur dernière rencontre s'est déroulée en marge de la réunion des chefs de diplomatie des pays du G20 à Nagoya, le 23 novembre, au lendemain de l'annonce par Séoul de sa décision de suspendre «conditionnellement» l'expiration de l'Accord de sécurité générale d'informations militaires (GSOMIA).

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha (2e à partir de la g.) et son homologue japonais Toshimitsu Motegi (1er à partir de la dr.) à Nagoya, au Japon, le 23 novembre 2019.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.