Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Remplacement de hauts procureurs qui ont dirigé de grandes enquêtes

23.01.2020 à 11h41

SEOUL, 23 jan. (Yonhap) -- Le ministère de la Justice a annoncé jeudi un remaniement de personnel à travers lequel ont été remplacés de hauts procureurs qui ont dirigé des enquêtes sur de grandes affaires impliquant des officiels présidentiels anciens et actuels.

Cette réorganisation concerne de hauts procureurs qui ont enquêté sur des soupçons selon lesquels des officiels de Cheong Wa Dae seraient intervenus dans les élections locales de 2018 et auraient tenté de dissimuler des allégations de corruption impliquant un ancien maire adjoint de Busan.

Parmi ceux qui sont concernés par cette décision figurent aussi un haut procureur qui a dirigé une enquête sur des allégations de fraude académique et d'irrégularités financières visant la famille de l'ancien ministre de la Justice Cho Kuk.

Le remplacement de hauts procureurs a été annoncé deux semaines après la première série de remaniement qui a impliqué des procureurs de haut niveau du pays. L'annonce du 8 janvier avait affecté 32 hauts postes du Parquet, avec des relégations de conseillers clés du procureur général Yoon Seok-youl à des postes provinciaux ou moins importants.

Des critiques ont soulevé des inquiétudes selon lesquelles le remaniement pourraient empêcher les enquêtes en cours sur les allégations d'intervention et d'abus de pouvoir de certains officiels présidentiels.

Le ministère de la Justice a défini ces points de vue comme un «malentendu» en affirmant que d'autres procureurs importants qui enquêtent sur les affaires font encore partie de l'équipe.

Le remplacement d'un total de 759 procureurs de rangs divers s'effectuera le 3 février.

Le Parquet central du district de Séoul, dans le sud de la capitale.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.