Go to Contents
RECHERCHE

National

Sommet d'urgence du G20 : Moon présentera la stratégie de la Corée du Sud face au Covid-19

26.03.2020 à 09h59

SEOUL, 26 mars (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in aura des échanges avec les principaux dirigeants du monde pour une réponse coordonnée face au nouveau coronavirus (Covid-19) durant leur sommet d'urgence par visioconférence prévu jeudi soir, a déclaré Cheong Wa Dae.

Le Groupe des 20 économies avancées prévoit de se réunir à 21h (heure coréenne) pour une téléconférence d'urgence, nommée officiellement «sommet virtuel extraordinaire des dirigeants du G20», suite à une demande faite plus tôt ce mois-ci par Moon.

Ce dernier partagera le savoir-faire de la Corée du Sud pour contenir le virus et ses politiques pour limiter les retombées économiques de la maladie, selon Cheong Wa Dae.

La Corée du Sud est perçue comme un pays qui a répondu relativement efficacement à la propagation du Covid-19 avec des mesures de quarantaine strictes et des tests médicaux rapides et précis.

Le nombre de nouvelles infections est tombé en dessous de 100 par jour, dont une part importante provient de personnes arrivant de pays étrangers, comprenant des Sud-Coréens.

Moon compte également proposer une levée de l'interdiction de voyage pour les hommes d'affaires munis d'un document officiel indiquant qu'ils ont été testés négatifs, une mesure visant à maintenir les activités commerciales transfrontalières «essentielles».

Cheong Wa Dae a ajouté que les membres du G20 adopteraient une déclaration conjointe lors de la réunion et prévoit qu'elle inclura la proposition de Moon.

Le président Moon Jae-in (à g.) prend la parole lors d'une rencontre avec des chefs d'entreprises biotechnologiques sud-coréennes à Séoul, le mercredi 25 mars 2020.

Le roi d'Arabie saoudite, Salmane ben Abdelaziz al-Saoud, présidera la session alors que le pays assure la présidence du G20 cette année.

Les autres membres du G20 sont l'Argentine, l'Australie, le Brésil, la Grande-Bretagne, le Canada, la Chine, la France, l'Allemagne, l'Inde, l'Indonésie, l'Italie, le Japon, le Mexique, la Russie, l'Afrique du Sud, la Turquie, les Etats-Unis et l'Union européenne (UE).

Sept pays, frappés durement par le coronavirus, seront invités comme observateurs, à savoir l'Espagne, Singapour, la Suisse, le Sénégal, le Vietnam, les Emirats arabes unis et la Jordanie. Les Nations unies (ONU) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) participeront aussi à la réunion avec d'autres organisations mondiales.

Le premier sommet du G20 a eu lieu en 2008 pour une réponse conjointe face à la crise financière mondiale de l'époque.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.