Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Coronavirus : 2 semaines de confinement pour toutes les arrivées des Etats-Unis à partir de minuit

26.03.2020 à 17h06
Des voyageurs arrivant dans le pays présentent leur questionnaire de santé à l'aéroport international d'Incheon le 22 mars 2020.

SEOUL, 26 mars (Yonhap) -- Tous les voyageurs qui viendront des Etats-Unis feront l'objet de mesures de quarantaine renforcées à partir de minuit prochain alors que la Corée du Sud cherche à juguler l'augmentation des cas importés de nouveau coronavirus (Covid-19), ont fait savoir ce jeudi les autorités sanitaires.

Les passagers en provenance des Etats-Unis, qui ne montreront pas de symptômes de Covid-19 comme la fièvre, devront rester en auto-isolement pendant deux semaines, ont déclaré les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC). Les personnes qui présenteront des symptômes seront testées dès leur arrivée dans le pays.

La Corée du Sud impose déjà deux semaines de confinement et des tests de dépistage à toutes les arrivées d'Europe indépendamment de la manifestation ou non de symptômes.

Les autorités ont expliqué que les arrivants d'Europe faisaient face à des mesures plus strictes comme les situations dans les deux régions sont différentes.

«Les situations aux Etats-Unis et en Europe sont un peu différentes comme 56,4 des 10.000 arrivants d'Europe ont été confirmés comme des cas de Covid-19 contre 8,1 des 10.000 arrivants des Etats-Unis», a déclaré le vice-directeur des KCDC, Kwon Jun-wook.

Des experts de la santé ont également souligné que le nombre d'arrivées des Etats-Unis était plus du double de celui des arrivants d'Europe pour expliquer l'application de mesures de quarantaine mois strictes aux arrivants des Etats-Unis.

Environ 2.500 voyageurs en provenance des Etats-Unis arrivent en Corée du Sud chaque jour alors que 1.000 passagers viennent d'Europe, selon les KCDC.

Ils ont également observé que l'efficacité serait réduite si les tests de Covid-19 sont effectués sur toutes les arrivants, ce qui pourrait alourdir le travail du personnel médical qui est déjà débordé.

«Il y a des doutes sur la question de savoir s'il est judicieux d'effectuer des tests sur toutes les personnes indépendamment de leurs symptômes comme il est impossible de détecter une maladie infectieuse avant qu'elle n'apparaisse», a fait remarquer Choi Won-seok, expert des maladies infectieuses de l'hôpital de l'université de Corée.

Le renforcement des mesures intervient alors que le pays rapporte un nombre croissant de cas importés malgré une baisse progressive des cas locaux.

Pas moins de 57 des 104 cas détectés hier étaient importés, ont noté les KCDC. Parmi eux, 49 étaient des personnes de nationalité sud-coréenne et huit des étrangers.

Kwon a déclaré aux journalistes que les autorités sanitaires exigeraient que tous les passagers en provenance des Etats-Unis soient testés si l'épidémie s'aggrave davantage là-bas.

Les étrangers qui entrent dans le pays doivent désormais télécharger une application mobile d'auto-contrôle pour rapporter régulièrement leur état de santé en ligne.

Ceux qui refuseront d'installer cette application ne seront pas autorisés à entrer dans le pays, ont précisé les KCDC. Jusqu'à présent, les applications mobiles étaient installées seulement en cas de consentement.

De même, les étrangers qui ne respectent pas les règles d'auto-quarantaine sans raison justifiable seront immédiatement expulsés, ont averti les officiels.

«Les étrangers qui quitteront leur lieu de confinement sans notification seront immédiatement expulsés», a déclaré Park Jong-hyun, officiel du gouvernent, en ajoutant que cette mesure entre dans la politique de tolérance zéro.

Le gouvernement a également dit que le «code zéro» serait déclenché aussi bien pour les Sud-Coréens que les étrangers qui quitteront leur domicile au cours de la période de confinement et des policiers seront immédiatement dépêchés vers le lieu où ils se trouvent. Le code zéro est le niveau le plus élevé dans le système de mesures d'urgence en comptant cinq. Il est utilisé par la police en cas d'enlèvement ou autre situation grave.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.