Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Journée de protection de Seohae : Moon souligne le patriotisme dans la lutte contre le Covid-19

27.03.2020 à 14h35

SEOUL, 27 mars (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a promis une volonté inébranlable pour vaincre le nouveau coronavirus ce vendredi, en commémorant les soldats qui ont sacrifié leur vie en défendant la mer Jaune face à la Corée du Nord.

A une cérémonie marquant le cinquième anniversaire de la journée de protection de Seohae, nom de la mer Jaune en coréen, Moon a indiqué que la Corée du Sud avait besoin de patriotisme, comme les héros morts l'ont démontré, plus que jamais dans la crise du nouveau coronavirus (Covid-19).

«Les sacrifices et le dévouement des héros de la défense de Seohae sont le symbole du patriotisme», a déclaré Moon dans son discours au cimetière national de Daejeon. «Le patriotisme est la sécurité la plus solide. C'est la base du pays que personne ne peut ébranler.»

«C'est un moment où nous ayons besoin de patriotisme plus que jamais. En mémoire des héros invincibles, je réaffirme la volonté de surmonter la crise du coronavirus», a-t-il dit.

Moon a souligné la nécessité de rassembler le patriotisme du peuple pour surmonter la crise nationale déclenchée par le coronavirus en soulignant la volonté du gouvernement d'établir la paix à travers une posture de défense forte.

«En faisant face à la crise du coronavirus, nous vérifions que le patriotisme prend la forme de la solidarité et de la coopération», selon Moon, qui a assisté pour la première fois à la cérémonie marquant cette journée depuis son investiture en mai 2017.

«Avec le patriotisme, nous écrirons une nouvelle histoire de paix et prospérité au sein de la coopération internationale.»

Le gouvernement a désigné en 2016 le quatrième vendredi de mars comme la journée de protection de Seohae dans le but de commémorer trois incidents meurtriers qui se sont produits près de la Ligne de limite Nord (NLL), la frontière maritime intercoréenne de facto en mer Jaune.

L'attaque nord-coréenne à la torpille contre le Cheonan en mars 2010 a tué 46 marins alors que des tirs d'artillerie sur l'île sud-coréenne de Yeonpyeong ont fait quatre morts, deux soldats et deux civils. En 2002, un accrochage naval, aussi connu comme la deuxième bataille de Yeonpyeong, a coûté la vie à six marins.

Moon a dit que le gouvernement ferait des efforts pour établir une paix permanente sur la péninsule coréenne avec une posture de défense renforcée.

«La plus forte sécurité est de construire la paix. La paix est le moyen de récompenser les héros de leurs sacrifices», a-t-il indiqué.

Le président Moon Jae-in prononce un discours à l'occasion de la journée de protection de Seohae pour commémorer plus de 50 victimes des attaques navales et d'artillerie nord-coréennes en 2002 et 2010, au cimetière national de Daejeon, le vendredi 27 mars 2020.
Le président Moon Jae-in prononce un discours à l'occasion de la journée de protection de Seohae pour commémorer plus de 50 victimes des attaques navales et d'artillerie nord-coréennes en 2002 et 2010, au cimetière national de Daejeon, le vendredi 27 mars 2020.
Le président Moon Jae-in brûle de l'encens au cimetière national de Daejeon, lors de la cérémonie marquant le cinquième anniversaire de la journée de protection de Seohae, le vendredi 27 mars 2020.
Le président Moon Jae-in assiste à la cérémonie marquant le cinquième anniversaire de la journée de protection de Seohae, au cimetière national de Daejeon, le vendredi 27 mars 2020.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.