Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

(2e LD) A partir du 1er avril, confinement obligatoire de 2 semaines pour toutes les arrivées de l'étranger

29.03.2020 à 16h33

SEOUL, 29 mars (Yonhap) -- A partir de mercredi prochain, toutes les personnes qui arriveront dans le pays depuis l'étranger devront obligatoirement se confiner pendant une période de deux semaines, a annoncé ce dimanche le Premier ministre Chung Sye-kyun, alors que le nombre de cas importés ne cesse d'augmenter.

Quelle que soit leur nationalité, tous les voyageurs internationaux qui entreront en Corée du Sud devront se tenir à cette nouvelle règle. Les personnes sans logement devront se placer en quarantaine, à leurs propres frais, dans les centres désignés par le gouvernement, a ajouté Chung.

«Le gouvernement a renforcé les mesures de quarantaine pour les personnes arrivant d'Europe et des Etats-Unis mais, étant donné la vitesse sans précédent à laquelle le virus se propage dans le monde, nous avons besoin d'autres mesures», a-t-il expliqué lors d'une réunion gouvernementale sur la lutte contre le Covid-19.

La Corée du Sud impose déjà une période de confinement de 14 jours et des tests de dépistage à tous les voyageurs ayant l'intention de séjourner longtemps dans le pays, qu'ils manifestent ou non des symptômes. Toutes les arrivées des Etats-Unis doivent s'auto-isoler pendant la même durée.

«Afin d'empêcher les entrées dans le pays pour des raisons non essentielles, comme le tourisme, nous étendrons la mesure de quarantaine obligatoire à tous les étrangers qui viendront pour des séjours courts», a dit le Premier ministre.

La Corée du Sud a rapporté aujourd'hui 105 nouvelles infections au coronavirus, portant le total du pays à 9.583, dont 152 décès. Parmi ces nouveaux cas, 41 provenaient de l'étranger : 23 d'Europe, 14 des Amériques et 4 d'autres pays d'Asie. Représentant 4,3% du total, 412 cas ont été importés jusqu'à présent, selon les autorités de santé publique.

En rappelant que 3,3 millions d'Américains ont demandé cette semaine à recevoir des indemnités de chômage, Chung a appelé à des mesures pour minimiser l'impact du virus sur le marché local de l'emploi.

«L'impact économique que nous allons connaître en tant que pays dépendant des exportations ne sera probablement pas inférieur à celui aux Etats-Unis», a-t-il averti. «Nous avons besoin de mesures préemptives pour stabiliser le marché de l'emploi.»

Le Premier ministre Chung Sye-kyun lors d'une réunion sur les nouvelles mesures contre le Covid-19 au complexe gouvernemental à Séoul, le dimanche 29 mars 2020.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.