Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Plongeon des importations de produits de consommation japonais en avril

24.05.2020 à 10h19
(Photomontage)

SEOUL, 24 mai (Yonhap) -- Les importations sud-coréennes de produits de consommation japonais ont plongé de 37% sur un an en avril à cause des restrictions commerciales imposées l'année dernière par le Japon et de l'impact du nouveau coronavirus (Covid-19) sur les dépenses de consommation, ont montré ce dimanche des données du Service des douanes coréennes (KCS).

Le montant des importations de produits de consommation japonais s'est élevé à 249 millions de dollars le mois dernier alors que les consommateurs coréens continuent à s'abstenir d'acheter des produits venant de l'archipel sur fond de tensions commerciales entre Séoul et Tokyo, ainsi que d'épidémie de Covid-19, selon les données.

Notamment, les importations de bières japonaises ont chuté de 89% en glissement annuel à 630.000 dollars le mois passé. Les voitures nipponnes ont vu également leurs ventes se contracter de 59% à 62 millions de dollars sur le marché sud-coréen au cours de la même période, indiquent les données du KCS.

En juillet de l'année dernière, le Japon a durci ses contrôles sur les exportations vers la Corée du Sud de trois matériaux de pointe essentiels dans la production de semi-conducteurs et d'écrans.

En août dernier, le Japon a également retiré la Corée du Sud de sa liste des pays bénéficiant d'un traitement préférentiel dans les procédures commerciales.

Séoul considère ces mesures comme des représailles politiques contre des verdicts de la Cour suprême sud-coréenne qui avait ordonné à des sociétés japonaises de verser des compensations à des victimes coréennes du travail forcé pratiqué durant la colonisation de la péninsule coréenne par le Japon.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.