Go to Contents
RECHERCHE

National

Coronavirus : Séoul cherche à limiter le nombre d'élèves dans les salles de classe

29.05.2020 à 17h59

SEOUL, 29 mai (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen a renforcé les mesures de quarantaine et les règles de distanciation concernant les écoles alors que la transmission du nouveau coronavirus (Covid-19) dans la zone métropolitaine de Séoul ne montre aucun signe de ralentissement.

Dans le cadre d'un mouvement de prévention pour endiguer la propagation communautaire, le ministère de l'Education a annoncé prévoir de limiter le nombre d'élèves dans les écoles de la capitale et sa région.

Les écoles primaires et les collèges seront obligés de limiter le nombre d'élèves à un tiers de l'ensemble de leurs élèves et les lycées à deux tiers, a déclaré le vice-ministre de l'Education, Park Baeg-beom, lors d'une conférence de presse.

Park a indiqué que le gouvernement n'envisageait pas de suspendre la réouverture progressive des écoles et procéderait à la troisième étape de réouverture prévue le 3 juin.

Le plan de plafonner le nombre d'élèves durant les cours ne concernera que les écoles dans la zone de la capitale, a-t-il ajouté.

Un enfant montre son front pour faire mesurer sa température à l'école primaire Ochi, à Gwangju, dans le sud-ouest du pays, le vendredi 29 mai 2020.
Un officiel de la santé vérifie la température d'une femme dans un centre de dépistage à Bucheon, à l'ouest de Séoul, le jeudi 28 mai 2020.
Un garçon passe devant une école primaire à Incheon, à l'ouest de Séoul, qui a été fermée après un bond des infections au nouveau coronavirus (Covid-19) dans la région.

La réouverture des écoles est considérée comme une mesure cruciale pour retrouver une certaine normalité et mettre en œuvre le régime de la quarantaine dans la vie quotidienne qui a été introduit au début de mai. Dans ce cadre, les Sud-Coréens apprennent vivre avec le virus sur fond d'assouplissement des règles de distanciation sociale.

Cette annonce est survenue dans un contexte où les autorités sanitaires ont rapporté 58 nouveaux cas après avoir déclaré la veille 79 cas additionnels, le plus grand nombre en deux mois.

Tous les 58 cas ont été identifiés dans la zone métropolitaine de Séoul. La capitale et la province du Gyeonggi ont recensé chacune 20 cas, suivies d'Incheon avec 18 infections, selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC).

En plus d'imposer un cap sur le nombre d'élèves, le gouvernement a dit qu'il surveillerait de près les établissements commerciaux, tels que les instituts privés et les karaokés qui sont fréquentés par les jeunes élèves, afin de vérifier s'ils respectent strictement les règles de quarantaine.

Jeudi, le gouvernement a exhorté ces établissements à fermer leurs portes jusqu'au 14 juin pour contenir la propagation du virus. S'ils décident de rester ouverts, ils doivent s'assurer que les clients écrivent des registres à l'entrée, portent un masque et maintiennent une distance d'au moins un mètre.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.