Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Moon remercie le Gabon, le Nigeria et la France pour avoir contribué à la libération d'un otage sud-coréen

10.06.2020 à 20h17
Un homme sud-coréen (au centre) arrive à l'aéroport international d'Incheon, le 10 juin 2020. Il a été libéré après avoir été tenu captif pendant 37 jours par des pirates au large de l'Est de l'Afrique.

SEOUL, 10 juin (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a remercié ce mercredi les gouvernements du Gabon, du Nigeria et de la France pour leur coopération ayant contribué à libérer un ressortissant sud-coréen kidnappé par des pirates au large de la côte gabonaise début mai.

Moon a aussi publié un message sur son compte Facebook pour saluer les efforts des fonctionnaires et des autorités en charge de cette affaire.

Un jour plus tôt, le ministère des Affaires étrangères a annoncé qu'un homme ayant la cinquantaine a été libéré dans le sud du Nigeria. Il faisait partie des six membres d'équipage elenvés par des pirates non identifiés qui ont attaqué deux bateaux de pêche sénégalais. Un Sud-Coréen et cinq autres personnes de nationalités indonésiennes et sénégalaises ont été libérés en bon état de santé, 37 jours après l'enlèvement, selon le ministère.

«Immédiatement après l'enlèvement, le gouvernement a mis en place un système de réponse et a œuvré au retour rapide (de l'otage)», a indiqué le président.

Il a ajouté que la Corée du Sud a tenu des consultations étroites, bien qu'elles n'ont pas été annoncées, avec le Gabon, le Nigeria et la France.

«Protéger la vie et la sécurité du peuple est le premier devoir du gouvernement», a-t-il souligné.

En particulier, il a remercié les responsables du centre des services consulaires du ministère des Affaires étrangères et des ambassades locales.

«En outre, j'ai envoyé un message de remerciement aux gouvernements gabonais, nigérien et français qui n'ont pas ménagé leur aide et coopération pour permettre le retour de notre ressortissant», a écrit Moon.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.