Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Les conscrits autorisés à utiliser leur téléphone portable dans les casernes

01.07.2020 à 09h10
Des soldats suivent un cours en ligne grâce à leur téléphone mobile dans une base militaire à Yangju, dans la province du Gyeonggi, au nord de Séoul, en octobre 2019, lors de la période d'essai de l'utilisation des téléphones portables dans les casernes. (Photo fournie par l'armée de terre. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 01 juil. (Yonhap) -- Les soldats conscrits sont autorisés officiellement à utiliser leur téléphone mobile après le service depuis aujourd'hui suite à une période d'essai d'un an, a fait savoir le ministère de la Défense.

En avril 2019, la Corée du Sud a permis à tous les conscrits d'utiliser leur téléphone mobile à titre d'essai pour surveiller les éventuels effets secondaires. Auparavant, l'armée interdisait l'usage du téléphone portable dans les casernes pour raison de sécurité.

En vertu des réglementations révisées, les conscrits sont désormais autorisés à utiliser leur téléphone individuel au sein de l'armée, sauf dans les zones de haute sécurité, entre 18h et 22h en semaine et entre 7h et 22h le week-end, selon le ministère.

Prendre des photos ou vidéos et enregistrer du son sont toujours interdits.

Après la période d'essai, le ministère a déclaré que l'autorisation de l'usage du téléphone mobile a eu un certain nombre d'effets positifs sur les soldats. Il a aidé les soldats à mieux s'adapter à la vie militaire et est devenu un moyen utile pour l'enrichissement individuel durant le service militaire obligatoire.

Pour prévenir d'éventuelles fuites de secrets militaires, un nouveau système de contrôle de sécurité et des règlements sur les sanctions ont été mis en place, a indiqué le ministère, en ajoutant qu'il n'y a pas eu d'incident de fuite durant la période d'essai.

Le ministère a dit qu'il projetait de fournir divers services d'éducation et de consultation pour prévenir d'éventuels effets secondaires, tels que l'accès aux sites de jeu de hasard et nuisibles.

«Nous traiterons fermement les violations des règlements et continuerons à faire des efforts pour créer une culture d'utilisation stable des téléphones mobiles», a fait savoir plus tôt le ministère.

Actuellement, tout Sud-Coréen en bonne santé physique et mentale doit effectuer un service militaire d'une vingtaine de mois.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.