Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Revêtu d'un uniforme militaire, Paik Sun-yup sera inhumé sous de la terre d'anciens champs de bataille

14.07.2020 à 17h22
Autel funéraire

SEOUL, 14 juil. (Yonhap) -- Revêtu d'un uniforme militaire, le héros de la guerre de Corée (1950-1953) Paik Sun-yup sera inhumé demain au cimetière national de Daejeon, a fait savoir ce mardi une source informée de l'armée de terre.

Paik, le premier général sud-coréen quatre étoiles et héros de la guerre, est décédé vendredi dernier à l'âge de 99 ans.

La famille endeuillée a prévu une tenue de combat que des soldats américains ont portée en 1944 dans une foire à la brocante pour habiller le défunt général avant la mise en bière cet après-midi à l'Asan Medical Center à Séoul. Faute d'avoir leur propre uniforme, des soldats de l'armée de terre sud-coréenne ont combattu dans un uniforme militaire américain pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Dirigées par le chef d'état-major de l'armée de terre, les funérailles auront lieu demain à 7h30 à l'Asan Medical Center à Séoul.

Pour l'inhumation du corps de Paik au cimetière national de Daejeon, des responsables du Mémorial de la guerre de Corée avaient prélevé de la terre provenant des huit anciens champs de bataille les plus chers au défunt.

«J'aimerais (me reposer) avec des camarades de guerre morts au combat», avait déclaré Paik de son vivant, en marquant en personne huit de ses grands champs de bataille sur une carte.

L'opinion est très divisée non seulement au sein de la classe politique et mais aussi parmi les Sud-Coréens.

Ses soutiens revendiquent que Paik doit être enterré au cimetière national de Séoul pour ses exploits, notamment pour avoir mené avec succès des batailles cruciales durant la guerre et contribué à la modernisation des forces armées de la Corée du Sud.

D'autres le critiquent pour son passé datant de l'époque coloniale (1910-1945) pendant laquelle il a servi dans la force spéciale Gando de l'armée impériale du Mandchoukouo, qui a été créée pour réprimer les guérillas coréennes combattant contre le Japon colonial.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.