Go to Contents
RECHERCHE

Actualités

Chute des dépenses non essentielles sur fond de Covid-19

02.08.2020 à 16h22
Chute des dépenses non essentielles sur fond de Covid-19 - 1

SEOUL, 02 août (Yonhap) -- Les consommateurs sud-coréens ont beaucoup moins acheté d'articles non essentiels au premier trimestre par rapport à d'habitude, en raison de l'incertitude économique provoquée par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), ont montré ce dimanche des données de la Banque de Corée (BOK).

Les dépenses essentielles combinées se sont élevées à 84.810 milliards de wons (71 milliards de dollars) durant la période janvier-mars, représentant 40,56% des dépenses totales des ménages, selon les données publiées par la BOK.

C'est la première fois que la proportion des frais essentiels a dépassé 40% des dépenses ménagères totales depuis le quatrième trimestre 1999, durant lequel le chiffre correspondant s'est élevé à 40,29%.

Les dépenses essentielles incluent l'alimentation, les factures de services publics, le loyer et les services de santé.

Les récentes données montrent une nouvelle fois que les consommateurs sud-coréens ont fermé leurs portefeuilles pour les biens et services non essentiels, tels que les divertissements, alors qu'ils sont frappés par les retombées économique de la pandémie de Covid-19.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.