Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

(2e LD) Coronavirus : plus de 30 nouvelles infections, les cas importés toujours nombreux

04.08.2020 à 17h00

SEOUL, 04 août (Yonhap) -- La Corée du Sud a rapporté ce mardi 34 cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19), le nombre de cas importés étant presque deux fois plus élevé que celui des infections locales, ont annoncé les autorités.

Les nouveaux cas, à savoir 21 cas importés et 13 infections locales, ont porté le nombre total de cas de Covid-19 à 14.423, selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC).

Le nombre de nouveaux cas se situe entre 30 et 40 depuis vendredi dernier, jour où la Corée du Sud a rapporté 36 cas additionnels. Le nombre était tombé à 31 samedi, 30 dimanche et 23 lundi.

Un café dans le sud de Séoul qui est lié à au moins 10 cas de nouveau coronavirus (Covid-19).

Parmi les infections locales, le grand Séoul représentait la plus grande part avec 10 cas à savoir six dans la capitale, trois dans la province du Gyeonggi et un à Incheon. Gwangju, Busan et la province du Gyeongsang du Nord ont rapporté chacun un nouveau patient, ont précisé les KCDC.

Le nombre de nouveaux cas transmis localement par jour avait été à un seul chiffre durant les trois jours précédents, huit samedi, le même chiffre pour dimanche et trois lundi.

Un total de 12 cas ont été confirmés jusqu'à mardi dans un café et un restaurant, situés tous les deux dans le sud de Séoul, deux de plus que la veille, ont indiqué les autorités.

Ces dernières ont dit que les personnes dans le café et le restaurant n'avaient pas porté correctement de masque facial.

Un autre soldat a été testé positif au virus, portant le nombre total des infections liées à une unité militaire à Pocheon, à environ 45 km au nord de Séoul, à 22, ont détaillé les KCDC.

Sur les cas importés, sept concernaient des Sud-Coréens et 14 des étrangers. Sept d'entre eux ont été testés positifs au virus dans le processus de contrôle dans un aéroport ou un port maritime alors que 14 autres ont été confirmés comme porteurs du virus alors qu'ils se trouvaient en auto-quarantaine, selon les autorités sanitaires.

Les autorités sanitaires ont déclaré que les cas importés pourraient continuer à se multiplier à cause du rebond des cas de virus dans le monde entier.

Le cumul des cas importés a atteint 2.482 en Corée du Sud.

Depuis le 13 juillet, la Corée du Sud effectue des inspections de quarantaine sur les voyageurs en provenance de six pays à risque, à savoir le Bangladesh, le Pakistan, le Kazakhstan, le Kirghizistan, les Philippines et l'Ouzbékistan.

Ils doivent présenter un certificat médical montrant qu'ils ont été testés négatifs au Covid-19 dans les 48 heures précédant leur départ, et subir un autre test de dépistage dans des cliniques locales dans les trois jours après leur arrivée.

Un total de 512 personnes arrivées de ces six pays ont soumis des certificats, ont précisé les KCDC. Vingt-deux d'entre elles ont été confirmées depuis comme ayant contracté le virus.

Par ailleurs, un total de 108 patients dans un état critique dans 33 hôpitaux à travers le pays ont reçu du remdesivir, un médicament expérimental conventionnellement utilisé pour Ebola.

Le médicament développé par le géant pharmaceutique américain Gilead Sciences Inc. a commencé à être utilisé pour traiter les patients atteints du Covid-19 au début de juillet en Corée du Sud.

Quatre d'entre eux ont montré toutefois des réactions anormales au médicament, ont fait savoir les autorités, en ajoutant que d'autres études seront menées.

Le pays n'a rapporté aucun décès, maintenant le bilan des cas mortels à 301, selon les KCDC.

Ces derniers ont déclaré que le taux de mortalité des personnes infectées par le virus était de 2,09%.

Le nombre de patients ayant complètement guéri du virus s'est élevé à 13.352, 72 de plus que la veille.

La Corée du Sud a effectué 1.579.757 tests depuis le 3 janvier.

Des employées de la ville de Gwangju portent des pancartes incitant les citoyens à porter un masque de protection, le mardi 4 août 2020.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.