Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

La Corée du Sud cherche à envoyer au Ghana un officier des Garde-côtes

02.09.2020 à 16h52

SEOUL, 02 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud cherche à envoyer un responsable des Garde-côtes au Ghana dès ce mois-ci pour mieux protéger ses citoyens dans les eaux de piraterie au large de l'Afrique de l'Ouest, a déclaré ce mercredi une source gouvernementale.

Cette décision est intervenue après que deux Sud-Coréens à bord d'un navire de pêche battant pavillon ghanéen ont été enlevés fin août par des hommes armés non identifiés au large des côtes du Ghana, deux mois seulement après l'enlèvement de cinq marins coréens dans les eaux au large du Bénin.

«Le gouvernement fait pression pour envoyer un officier des Garde-côtes au Ghana. [...] Le fonctionnaire sera probablement en poste à la mission diplomatique de la Corée sur place pendant un an ou plus», a indiqué la source sous couvert d'anonymat à l'agence de presse Yonhap.

Au cours d'une réunion du QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité tenue dans la matinée, la ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha et le commissaire général des Garde-côtes Kim Hong-hee auraient discuté de la question d'un tel envoi.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha (à g.) s'entretient avec le commissaire des garde-côtes, le général Kim Hong-hee, lors d'une réunion du QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité, le 2 septembre 2020.

Une fois déployé, l'officiel des Garde-côtes devrait entreprendre une mission pour enquêter sur les enlèvements impliquant des Coréens et maintenir une étroite coordination avec les autorités compétentes du pays hôte.

Suite à des enlèvements répétés dans les eaux au large de l'Afrique de l'Ouest, les appels se sont multipliés pour que le gouvernement élabore des mesures de sécurité plus strictes, telles que la restriction de la pêche ou d'autres opérations dans les eaux à risques.

Depuis 2009, la Corée du Sud déploie son unité anti-piraterie Cheonghae au large des côtes somaliennes.

as26@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.