Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Les sanctions américaines contre Huawei risquent d'affecter les exportations coréennes de puces vers la Chine

15.09.2020 à 09h29
Les sanctions américaines contre Huawei risquent d'affecter les exportations coréennes de puces vers la Chine - 1

SEOUL, 15 sept. (Yonhap) -- Les exportations sud-coréennes de puces mémoire vers la Chine risquent de subir un coup dur à cause des sanctions américaines contre le géant chinois de la télécommunication Huawei Technologies Co. du fait de leur forte dépendance vis-à-vis du pays voisin, ont prévu ce mardi des sources.

Les nouvelles sanctions empêchant la vente à Huawei de semi-conducteurs fabriqués ou conçus à l'aide d'équipements ou logiciels américains sans approbation préalable de Washington sont entrées en vigueur aujourd'hui.

Cette mesure américaine contraint Samsung Electronics Co., le premier fabricant de puces mémoire au monde, et SK hynix Inc., à cesser leurs expéditions de semi-conducteurs vers la société chinoise.

Huawei est l'un des cinq plus gros clients de Samsung. La dépendance de SK hynix vis-à-vis de l'entreprise chinoise s'élèverait à 10% en termes de ventes.

Des sources industrielles ont noté que les sanctions contre Huawei affecteraient probablement les exportations sud-coréennes de semi-conducteurs à destination de la Chine compte tenu de leur forte dépendance vis-à-vis de la deuxième économie mondiale.

Selon des données de l'Association coréenne du commerce international (KITA), la Chine a représenté environ 41% des exportations sud-coréennes de puces mémoire au cours de la période janvier-juillet.

Le montant des expéditions à l'étranger de puces mémoire de la Corée du Sud a atteint 54,74 milliards de dollars pour les sept premiers mois de l'année dont 22,49 milliards de dollars concernent la Chine. Hongkong est juste derrière avec un montant de 11,38 milliards de dollars ou une part de 20,8%.

Sur la même période, les exportations sud-coréennes d'écrans plats et de capteurs vers la Chine ont englobé 3,82 milliards de dollars, soit 43,7% des expéditions totales de ces produits. Le Vietnam s'est placé premier avec 44,5%.

Des observateurs ont noté que les fabricants sud-coréens de puces mémoire pourraient connaître un manque à gagner de 10.000 milliards de wons (8,45 milliards de dollars) si les sanctions américaines restent en place pendant un an.

L'estimation du montant de la perte représente environ un 10e du total des exportations de semi-conducteurs de la Corée du Sud en 2019 qui s'est élevé à 93,93 milliards de dollars.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.