Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Les fabricants de makgeolli présentent de nouveaux produits pour relancer leurs ventes à l'étranger

19.10.2020 à 10h10
Makgeolli au goût de ginseng rouge. (Photo fournie par Seoul Jangsoo. Revente et archivage interdits)
Makgeolli de Kooksoondang édition spéciale (Photo fournie par Kooksoondang. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 19 oct. (Yonhap) -- Les producteurs de «makgeolli» ont présenté des déclinaisons de cet alcool traditionnel coréen à base de riz pour relancer leurs ventes à l'étranger.

Selon des données du Service des douanes coréennes (KCS), les exportations de cet alcool doux et laiteux se sont élevées à 8,59 millions de dollars pour la période janvier-septembre de cette année, en baisse de 2,3% par rapport à la même période l'an dernier.

Les expéditions de makgeolli vers l'étranger avaient atteint 52,74 millions de dollars en 2011 avant de continuer à baisser et de se retrouver à 20,78 millions de dollars l'année dernière à cause notamment de la dégradation des relations entre la Corée du Sud et le Japon, la première destination du makgeolli.

L'année dernière, l'archipel nippon a importé pour 6,48 millions de dollars de makgeolli, représentant un tiers de ses exportations totales.

Les producteurs cherchent à conquérir les marchés étrangers en lançant de nouveaux produits avec divers goûts.

L'un des plus grands producteurs de makgeolli, Seoul Jangsoo, a lancé en juillet dernier un makgeolli aromatisé à l'extrait de ginseng rouge, spécialement conçu pour cibler les marchés étrangers. Ce dernier s'exporte aujourd'hui vers le Japon, les Etats-Unis, le Vietnam, l'Australie et le Cambodge et se dirigera aussi vers Singapour à partir du mois prochain. Un autre makgeolli de cette brasserie, le Wolmae, est vendu dans une trentaine de pays étrangers.

«Les cinq plus grands marchés étrangers en termes de volume des exportations étaient dans l'ordre le Japon, les Etats-Unis, la Chine, l'Australie et le Vietnam l'année dernière», a noté un responsable de la société en ajoutant que les ventes sont en train de croître en Chine et en Asie du Sud-Est sur fond de succès de la culture pop coréenne.

Kooksoondang, un autre producteur de makgeolli qui vend ses produits sur une cinquantaine de marchés étrangers, en a exporté pour 4,06 millions de dollars au cours des trois premiers trimestres de cette année, soit une augmentation de 12,8% sur un an.

Il y a notamment une demande croissante pour ses makgeolli aux différents goûts de fruits sur les marchés étrangers.

«Alors que les ventes via des bars ont été presque réduites à zéro sur fond de pandémie de nouveau coronavirus, la demande pour les makgeolli haut de gamme, pasteurisés et fruités qui sont souvent consommés à domicile est en pleine croissance sur les marchés étrangers», a déclaré un responsable de l'entreprise.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.