Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Coronavirus : moins de 100 nouveaux cas pour le 4e jour sur fond de hausse des infections en grappes

19.10.2020 à 11h02

SEOUL, 19 oct. (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) ont augmenté à deux chiffres pour le quatrième jour consécutif ce lundi mais des infections sporadiques en grappes dans des maisons de soins ont continué à entraver les efforts du pays pour endiguer davantage la propagation de l'épidémie.

Le pays a ajouté 76 nouveaux cas de Covid-19, dont 50 infections locales, portant le nombre total de cas à 25.275, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre a marqué une chute par rapport aux 91 cas nouvellement signalés hier mais une légère hausse en comparaison aux 73 cas rapportés avant-hier. Les nouveaux cas de virus sont tombés vendredi dernier en dessous de 50 pour la première fois depuis le 29 septembre.

Des élèves portant des masques se dirigent vers une école primaire dans le nord de Séoul, le lundi 19 octobre 2020.

La Corée du Sud a abaissé son régime de distanciation sociale au plus bas niveau la semaine dernière alors que de longues vacances, de la fin de septembre au début de ce mois-ci, n'ont pas provoqué un rebond de nouvelles infections. Selon les restrictions allégées, les établissements publics, tels que les bars et discothèques, sont autorisés à opérer normalement à condition de respecter strictement les mesures de prévention.

Le pays, qui opère un système d'alerte à trois niveaux, avait adopté le régime de distanciation sociale de niveau 2 en août suite à un pic de contaminations liés à un temple protestant dans le nord de Séoul et à une manifestation antigouvernementale.

Après avoir maintenu les nouvelles infections en dessous de 50 pendant plusieurs semaines, la Corée du Sud a rapporté 103 nouveaux cas le 14 août avant de voir le chiffre bondir à 441 environ deux semaines plus tard. Depuis, les cas de Covid-19 du pays ont montré une tendance décroissante claire.

Les autorités sanitaires ont toutefois averti que les infections groupées sporadiques étaient rapportés dans tout le pays, notamment dans des maisons de soins.

Le virus est plus fatal pour les seniors, ceux âgés de 70 ans et plus représentant plus de 80% des décès en Corée du Sud.

Parmi les infections locales nouvellement identifiées, 11 ont été rapportées à Séoul, 15 dans la province du Gyeonggi et 4 à Incheon, à l'ouest de Séoul. La ville portuaire de Busan, dans le sud du pays, a ajouté 14 cas.

Les nouvelles infections dans un centre de réadaptation à Gwangju, dans la province du Gyeonggi, ont bondi à 51 hier, après que le premier cas a été déclaré vendredi dernier.

A partir d'aujourd'hui, les élèves sud-coréens prennent des cours plus souvent en personne alors que les restrictions du plafond de fréquentation dans les écoles ont été allégées sur fond de récente baisse des nouveaux cas de Covid-19. Le plafond de fréquentation est passé d'un tiers dans les écoles primaires et les colléges à deux tiers pour toutes les écoles.

Une autre maison de soins à Busan a identifié 73 patients jusqu'à présent.

Le nombre de personnes infectées dans un état grave ou critique s'élevait à 78, soit un de plus que la veille.

Le nombre de cas importés a été de 26.

La Russie est à l'origine de cinq cas, suivie des Philippines avec trois infections. Les autres cas sont venus d'Iran, des Etats-Unis, du Brésil et du Mexique.

La Corée du Sud n'a rapporté aucun décès additionnel, maintenant le bilan total à 444. Le taux de mortalité était de 1,76%.

Le nombre total de personnes libérées de la quarantaine après un rétablissement complet est passé à 23.368, en hausse de 56 par rapport à la veille. Plus de 92% des patients rapportés ont guéri.

La Corée du Sud a effectué 2.479.226 tests de dépistage jusqu'à présent, dont 4.697 hier. Le chiffre est bien inférieur aux quelque 15.000 tests effectués en semaine.

Une femme accompagne sa fille dans une école primaire située dans le nord de Séoul, le lundi 19 octobre 2020.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.