Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Ouverture aujourd'hui du 25e Festival international du film de Busan à l'envergure réduite

21.10.2020 à 10h20
Festival international du film de Busan 2019. (Photo d'archives Yonhap)
Des mesures de distanciation sociale sont mises en place le 20 octobre 2020 au Centre du cinéma de Busan, le principal lieu du 25e Festival international du film de Busan.
«Septet: The Story of Hong Kong». (Photo fournie par le secrétariat du BIFF. Revente et archivage interdits)

BUSAN, 21 oct. (Yonhap) -- Le 25e Festival international du film de Busan (BIFF) s'ouvrira aujourd'hui à Busan, à 325 km au sud de Séoul, et se déroulera pendant 10 jours, a fait savoir ce mercredi son organisateur.

Au cours du plus grand festival du film d'Asie, un total de 192 œuvres de 68 pays seront projetées sur six écrans du Centre du Cinéma de Busan. Cette année, l'événement se tiendra toutefois avec un programme réduit sans cérémonies d'ouverture ni de clôture à cause de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

«Septet: The Story of Hong Kong» sera à l'honneur pour l'ouverture du festival. Il s'agit d'un omnibus réalisé par sept grands cinéastes hongkongais, à savoir Sammo Hung, Hark Tsui, Johnnie To, Ringo Lam, Ann Hui, Patrick Tam, Yuen Wo Ping, qui raconte l'histoire de Hongkong vu à travers leur vision artistique unique.

Parmi ces films invités, 23 font partie des 56 long-métrages qui ont constitué la sélection officielle du Festival de Cannes cette année. L'événement sera aussi l'occasion de découvrir de nombreux films qui ont été invités et primés aux grands rendez-vous cinématographiques internationaux tels que les festivals de Berlin et de Venise.

L'événement se clôturera le 30 octobre sur «Josee, the Tiger and the Fish», un film d'animation du réalisateur japonais Kotaro Tamura. Il s'agit d'un remake du film de 2003 du même nom racontant l'histoire d'une fille souffrant d'une maladie qui s'ouvre au monde extérieur en apprenant ce qu'est l'amour.

Dans le cadre du régime de distanciation sociale de niveau 1 mis en place par les autorités sanitaires sud-coréennes sur fond de pandémie, les salles de cinéma pourront accueillir des spectateurs seulement jusqu'à 25% de leur capacité. Les conférences, rencontres avec des fans et cérémonies de remise des prix auront lieu en ligne.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.