Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

Découverte d'autres restes de la guerre de Corée dans la DMZ

29.10.2020 à 15h53
Ci-dessus, plusieurs objets qui auraient été utilisés par des soldats durant la guerre de Corée (1950-1953) et qui ont été retrouvés sur la crête Arrowhead à Cheorwon, dans la province du Gangwon, lors d'un projet d'excavation des restes de la guerre. (Photo fournie par le ministère de la Défense. Revente et archivage interdits)
Un gilet pare-balles utilisé par des troupes américaines a été retrouvé sur la crête Arrowhead à Cheorwon, dans la province du Gangwon. (Photo fournie par le ministère de la Défense. Revente et archivage interdits)
Des soldats mènent une opération d'excavation de restes de soldats tués durant la guerre de Corée (1950-1953). (Photo fournie par le ministère de la Défense. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 29 oct. (Yonhap) -- La Corée du Sud a découvert plusieurs centaines de fragments d'os supplémentaires qui proviendraient de soldats tués durant la guerre de Corée (1950-1953) et plusieurs milliers d'objets utilisés par des troupes, notamment américaines et chinoises, cette année, dans la Zone démilitarisée (DMZ), a fait savoir ce jeudi le ministère de la Défense.

L'armée a repris ses opérations de fouilles et de déminage sur la crête Arrowhead, qui a été le théâtre d'une bataille entre les deux Corées et qui se situe à Cheorwon, dans la province du Gangwon, le 20 avril, après quelques mois de suspension durant la saison hivernale pour continuer le projet lancé en 2019.

Après six mois de recherche, l'armée a retrouvé environ 300 morceaux d'os qui auraient appartenu à environ 130 soldats, incluant 30 squelettes dans un état quasi-parfait, sur la crête, l'un des champs de bataille les plus féroces durant la guerre de Corée. L'armée a également retrouvé 17.000 objets de 106 types qui auraient été laissés par les soldats morts, dont cinq gilets pare-balles utilisés par les troupes américaines et 28 masques à gaz des soldats chinois, selon le ministère.

Le nombre de fragments osseux retrouvés depuis l'année dernière s'est élevé à 2.335 et les objets à 85.074, a précisé le ministère.

La mission d'excavation de cette année se poursuivra jusqu'à la fin du mois prochain. Les autorités effectuent un examen détaillé ainsi que des analyses ADN afin d'identifier les origines des ossements et des objets.

«Nous ferons de notre mieux pour découvrir et ramener les restes des victimes à leurs proches», a fait savoir le ministère dans un communiqué.

En vertu d'un accord militaire signé le 19 septembre 2018, les deux Corées sont convenues de lancer un projet d'excavation conjoint à la crête Arrowhead, mais le Sud mène ce projet seul depuis l'année dernière, alors que le Nord n'a pas répondu aux appels pour des travaux communs.

«Le ministère fera des préparatifs de façon proactive pour la reprise du projet d'excavation conjoint avec la Corée du Nord à tout moment et continuera à mener des efforts afin d'encourager le Nord à participer au projet comme convenu dans l'accord du 19-Septembre», a-t-il ajouté.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.