Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Voitures électriques et hydrogène : davantage de stations de recharge et d'incitations à l'achat

30.10.2020 à 12h00
(Photo d'archives Yonhap)
(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 30 oct. (Yonhap) -- Le gouvernement a dévoilé ce vendredi son plan directeur destiné favoriser le développement du secteur des véhicules électriques (VE) et à hydrogène en augmentant le nombre de stations de recharge et en les rendant plus abordables.

En vertu du plan, le pays augmentera le nombre des ventes cumulées de voitures électriques et à pile à combustible à hydrogène à 1,13 million et à 200.000, respectivement, d'ici 2025, selon le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Fin septembre, près de 120.000 voitures électriques et 9.500 véhicules à hydrogène circulaient dans les rues sud-coréennes.

«La Corée du Sud construira des infrastructures dans lesquelles les gens peuvent recharger des voitures électriques comme des appareils portables», a déclaré le ministère. Le pays comptera 500.000 stations de recharge de VE d'ici 2025, en forte hausse par rapport aux 60.000 stations à la fin du mois dernier.

A partir de 2022, de nouveaux bâtiments doivent se doter d'un certain nombre de stations de recharge. Le pays installera aussi des stations de recharge rapide capable de recharger 80% des batteries en 20 minutes, a détaillé le ministère.

Le nombre de stations de recharge d'hydrogène atteindra 450 d'ici 2025, soit un bond par rapport aux 72 cette année.

L'hydrogène est une ressource alternative aux combustibles fossiles alors que les voitures roulant grâce à cette ressource ne créent que de l'eau dans le processus de production d'électricité. Il s'agit d'un des piliers de la politique d'énergie verte de l'administration Moon Jae-in.

Afin de rendre les prix de voitures écologiques plus abordables, le gouvernement s'efforcera aussi d'offrir des déductions fiscales sur l'achat de ces voitures d'ici 2022 et travaillera étroitement avec des sociétés pour réduire les tarifs de pièces clés.

Le gouvernement présentera un projet pilote de location de batteries dans le cadre duquel les consommateurs peuvent acheter des VE sans payer pour ses batteries et, à la place, les louer.

Le pays projette aussi d'achever l'élaboration des règles sur les voitures autonomes d'ici 2020 dont les règlements liés à la sécurité et à l'assurance.

En 2024, la Corée du Sud cherchera à adopter partiellement le niveau 4 de la conduite autonome dans lequel les voitures peuvent rouler sans intervention de conducteur.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.