Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Coronavirus : moins de 300 cas pour la 1ère fois en 6 jours, les mesures seront renforcées

23.11.2020 à 10h41
Des membres du personnel médical se préparent à effectuer des tests de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) dans un centre installé à Hwacheon, dans la province du Gangwon, le dimanche 22 novembre 2020. (Photo fournie par le comté de Hwacheon. Revente et archivage interdits)
Une lycéenne prend part à un entretien en ligne pour une admission éventuelle à l'université Hankuk des études étrangères (HUFS), le dimanche 22 novembre 2020, sur fond de craintes sur le nouveau coronavirus (Covid-19).

SEOUL, 23 nov. (Yonhap) -- Les cas additionnels du nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud ont baissé en dessous de 300 pour la première fois en six jours ce lundi, mais moins de tests ont été effectués durant le week-end, alors que des mesures de distanciation sociale renforcées seront appliquées dans la région métropolitaine de Séoul à partir de demain afin de combattre la nouvelle vague épidémique.

Le pays a ajouté 271 cas de Covid-19, dont 255 infections locales, portant le nombre total de cas à 31.004, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le dernier chiffre marque une baisse par rapport aux 330 de dimanche. Cela a été attribué au fait que moins de tests sont effectués durant le week-end.

Les cas journaliers sont restés à trois chiffres depuis le 8 novembre, et le nombre quotidien a dépassé la barre des 300 au cours des cinq derniers jours.

Le rebond récent du virus a poussé les autorités sanitaires à relever le niveau de distanciation sociale à 2, dans le cadre d'un nouveau régime à cinq niveaux, dans le grand Séoul pendant deux semaines à partir de mardi.

Les dernières mesures interviennent seulement quelques jours après que Séoul a relevé la distanciation sociale d'un cran au niveau 1,5 jeudi dernier pour exhorter la population et les propriétaires d'entreprises à prendre des précautions supplémentaires.

En vertu du niveau 2, les rassemblements de 100 personnes ou plus sont interdits et certains établissements vulnérables au virus doivent suspendre leurs opérations. Les restaurants sont autorisés à servir leurs clients à table jusqu'à 21h seulement. Après cette heure, seuls les achats à emporter et les livraisons sont permis. En ce qui concerne les cafés, il est interdit de manger ou boire en intérieur et seuls les achats à emporter et les livraisons sont autorisés.

Les provinces du Jeolla du Sud et du Nord seront placées sous le niveau 1,5 à partir de demain, tandis que des petites villes à travers la nation ont imposé des règles de distanciation sociale plus strictes suite au bond récent de nouveaux cas.

Les autorités sanitaires ont averti qu'une troisième vague pandémique était en cours à cause de clusters d'infections liés à des rassemblements privés, établissements publics et hôpitaux, en appelant à une action plus forte avant le test d'aptitude à l'université prévu pour le 3 décembre.

Parmi les 255 infections locales, 206 ont été identifiées dans la région métropolitaine de Séoul, foyer de près de la moitié de la population du pays. Séoul a ajouté 109 cas supplémentaires, tandis que la province du Gyeonggi et la ville d'Incheon ont rapporté 74 et 23 cas, respectivement.

Le grand Séoul a enregistré plus de 200 cas pendant quatre jours d'affilée.

Un total de 45 personnes ont été testées positives après des rassemblements en famille et entre amis à Incheon, et 69 cas ont été liés à un institut privé à Séoul.

La plupart des grandes villes ont rapporté de nouvelles infections.

La province du Gangwon a signalé 11 nouveaux cas, suivie de la province du Jeolla du Nord avec neuf, la province du Chungcheong du Sud avec huit et la province du Jeolla du Sud avec cinq.

Le nombre de cas importés s'est élevé à 16, en baisse par rapport aux 28 de la veille.

Le pays a signalé quatre décès supplémentaires, portant le bilan des cas mortels à 509. Le taux de mortalité était de 1,64%.

Le nombre de patients dans un état grave ou critique s'est élevé à 79.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 26.539, soit 73 de plus qu'un jour plus tôt.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.