Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Séoul et Paris organisent le 6e Forum des industries innovantes pour se préparer à l'ère post-Covid-19

23.11.2020 à 19h00
La 5e édition du Forum Corée-France des industries innovantes à l'hôtel JW Marriott Seoul, le 19 février 2019, avec la participation du vice-ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie Cheong Seung-il (4e à partir de la g.), du secrétaire d'Etat Mounir Mahjoubi (4e à partir de la dr.) et de l'ambassadeur Fabien Penone (3e à partir de la dr.).

SEOUL, 23 nov. (Yonhap) -- Le 6e Forum Corée-France des industries innovantes s'est tenu ce lundi en visioconférence pour discuter du renforcement de la coopération technologique entre les deux pays dans des domaines tels que l'énergie propre et la bio-santé en vue de se préparer à l'ère post-nouveau coronavirus (Covid-19), a fait savoir le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Ce forum virtuel coorganisé par le ministère sud-coréen et le ministère français de l'Economie, des Finances et de la Relance a rassemblé plus de 150 sociétés, centres de recherche et universités des deux pays.

Alban d'Hautefeuille, directeur chez Total, a présenté les technologies françaises dans le domaine de l'éolien en mer et les moyens de les lier à l'initiative du «New Deal vert» de Séoul.

Park Han-oh, PDG de Bioneer, fabricant de kits de dépistage du Covid-19, a de son côté proposé une coopération bilatérale dans le secteur de la bio-santé.

Au cours d'une séance sur la coopération, les deux parties ont fait le point sur les soutiens accordés dans le cadre du programme conjoint de recherche et développement et les résultats des projets achevés.

A titre d'exemple, Korea System Assurance Incorporated (Kosyas) et le français SecludIT ont développé un système de gestion de la sécurité des informations basé sur l'informatique en nuage et obtenu des technologies essentielles.

De même, le sud-coréen Asat et le français Eutelsat SA ont mis au point ensemble un modem satellite de nouvelle génération qui équipera Eutelsat.

Des sociétés de divers domaines des deux pays, comme Balyo (TIC), Febus Optics (matériel de pointe), Icerti (sécurité des données), Innonet (équipements de communication sans fil) et Komemtec (pile à combustible à hydrogène), ont présenté leurs technologies et idées innovantes pour explorer de futures voies de coopération technologique.

Les nouvelles idées de coopération technologique qui ont été discutées aujourd'hui pourront être déposées comme des projets candidats pour le programme R&D Corée-France de l'année prochaine. Les gouvernements des deux pays projettent de soutenir les projets R&D sélectionnés à hauteur de 15 milliards de wons (13,5 millions de dollars) sur trois ans.

Le vice-ministre du Commerce Park Jin-kyu a fait part de son souhait de voir le partenariat stratégique entre les deux pays rechercher des innovations mondiales dans un contexte de grand changement entraîné par le Covid-19.

Lancé en 2014 à la proposition du ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique de l'époque, Emmannuel Macron, le forum en est à sa sixième édition cette année. Depuis, les gouvernements sud-coréen et français ont soutenu avec 31,5 milliards de wons un total de 14 projets dans six domaines tels que la mobilité autonome et les soins de santé numériques qui ont créé de nouveaux marchés et produits.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.