Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Sport/Culture

Cinéma : les blockbusters devraient sortir cette année après des délais causés par le Covid-19

16.01.2021 à 11h00

SEOUL, 16 jan. (Yonhap) -- Les salles de cinéma devraient accueillir cette année plusieurs blockbusters et films locaux attendus, dont les sorties ont été retardées en raison de la pandémie de nouveau coronavirus l'année dernière.

Mettant en vedette deux idoles coréennes, Gong Yoo et Park Bo-gum, le film de science-fiction «Seobok» est en tête de la liste des projets qui n'ont pas pu être diffusés en 2020 en raison du Covid-19. Le film raconte l'histoire d'un ancien agent qui souffre d'une maladie mortelle et qui est chargé de s'occuper du premier clone humain, Seobok, qui possède le secret de la vie éternelle.

Le film musical «Hero» sur le militant indépendantiste coréen An Jung-geun est également l'un des films réalisés en 2020 qui devrait sortir en 2021. Il s'agit du premier film musical sud-coréen en plus d'une décennie et du retour au grand écran du réalisateur Yoon Je-kyoon, après son film à succès «Ode to My Father» (2014).

«Mogadiscio», un film d'action basé sur l'histoire vraie de diplomates dans les missions sud-coréennes et nord-coréennes en Somalie pendant la guerre civile de 1990, est un des autres films espérant sortir cette année, après que sa sortie programmée en été dernier a été repoussée.

Des films à gros budget, actuellement en post-production, se préparent aussi à sortir cette année.

«Emergency Declaration» est l'un des films les plus attendus dans les salles sud-coréennes cette année, dont le casting comprend des stars du cinéma comme Song Kang-ho, Lee Byung-hun et Jeon Do-yeon.

Le tournage du film avait été suspendu en raison d'une épidémie de nouveau coronavirus au sein de son équipe.

Une scène de «Seobok». (Photo fournie par CJ Entertainment. Archivage et revente interdits)
Poster de ≪Hero≫. (Photo fournie par CJ Entertainment. Archivage et revente interdits)
Poster de «Emergency Declaration». (Photo fournie par Showbox. Archivage et revente interdits)
Poster de «The Book of Fish». (Photo fournie par Megabox Plus M. Archivage et revente interdits)

Le drame historique «The Book of Fish» sera également à l'affiche en 2021. Réalisé par Lee Joon-ik, qui a acquis une renommée nationale avec le drame historique «King and The Clown» (2005), le film en noir et blanc raconte l'histoire de Jung Yak-jeon, un savant renommé de la dynastie Joseon (1392-1910) qui a écrit un livre sur l'ichtyologie, l'étude des poissons, alors qu'il était en exil sur une île lointaine.

Une suite au film de guerre historique de 2014 «The Admiral : Roaring Currents», qui a attiré un nombre record de 17 millions d'entrées en Corée du Sud, sortira dans les salles de cinéma cette année.

«Un certain nombre de films chercheront à sortir en salles en 2021, y compris de grosses productions qui ont reporté leur ouverture l'année dernière en raison du Covid-19», a déclaré un responsable de CJ CGV, un des principaux opérateurs de chaînes de multiplex en Corée du Sud. «Lorsque la pandémie se terminera ou se calmera plus tard cette année, la concurrence pour attirer les fans de cinéma sera féroce».

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus Sport/Culture
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.