Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(2e LD) Le vice-ministre des Affaires étrangères sollicite le soutien du Qatar pour la libération du navire

14.01.2021 à 21h27
Le vice-ministre des Affaires étrangères Choi Jong-kun (à g.) s'entretient avec le Premier ministre adjoint et ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohamed ben Abdulrahman ben Jassim Al-Thani, à Doha, le mercredi 13 janvier 2021, sur cette photo fournie par le ministère sud-coréen. (Revente et archivage interdits)

SEOUL, 14 jan. (Yonhap) -- Le premier vice-ministre des Affaires étrangères Choi Jong-kun a demandé au Qatar son soutien pour la libération rapide du navire sud-coréen et de ses membres d'équipage détenus par l'Iran lors de réunions avec de hauts officiels qatariens, a fait savoir ce jeudi le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

Il a formulé cette demande lorsqu'il a rencontré mercredi (heure qatarienne) Mohamed ben Abdulrahman ben Jassim Al-Thani, Premier ministre adjoint et ministre des Affaires étrangères, et Soltan ben Saad Al-Muraikhi, ministre d'Etat pour les affaires étrangères, pour discuter d'autres questions bilatérales à Doha, a précisé le ministère.

Le déplacement de Choi au Qatar a eu lieu après sa visite en Iran, où un pétrolier sud-coréen et ses 20 membres d'équipage dont cinq Sud-Coréens sont détenus dans un port depuis le 4 janvier pour des allégations de pollution maritime. Des négociations sur le vaisseau saisi se sont déroulées à Téhéran mais il y a eu peu de progrès.

«Le vice-ministre Choi... a demandé le plus grand soutien possible de la partie qatarienne pour résoudre la question de la récente saisie par l'Iran du vaisseau sud-coréen», a déclaré le ministère dans un communiqué.

Choi a également discuté d'une variété de questions bilatérales avec les officiels du pays du Moyen-Orient, notamment des moyens d'accroître la coopération dans les secteurs du développement énergétique et du transport maritime, selon le ministère.

Lors de sa réunion avec le ministre qatarien de l'Energie Saad Sherida al-Kaabi, les deux parties sont convenues de renforcer le partenariat économique pour aller dans ce sens. Choi a notamment noté qu l'accord conclu l'année dernière entre des sociétés sud-coréennes de construction navale et Qatar Petroleum (QP) pour la construction de navires transporteurs de gaz naturel liquéfié illustrait la confiance solide entre les deux pays.

Au cours des réunions avec les hauts officiels en charge de la politique étrangère, Choi a salué la déclaration adoptée à l'issue d'un récent sommet entre les Etats membres du Conseil de coopération du Golfe, dont l'Arabie saoudite, en vue de rétablir les liens avec le Qatar, selon le ministère.

A son retour en Corée, Choi a déclaré qu'il pensait qu'une mesure «rapide» serait prise par l'Iran concernant le navire et ses marins.

«Bien que cette visite en Iran n'ait pas abouti à la libération rapide (du navire), la Corée du Sud et l'Iran ont fait un grand pas vers ce résultat», a-t-il déclaré aux journalistes à l'aéroport international d'Incheon, à l'ouest de Séoul.

Choi a également noté que lors de ses entretiens avec des responsables iraniens, ceux-ci lui ont fait part de leur frustration concernant les sanctions américaines, tandis que son équipe a clairement demandé la libération du navire.

Par ailleurs, le ministère des Affaires étrangères a indiqué que l'Iran a formulé une proposition d'utiliser ses fonds gelés en Corée du Sud en vertu des sanctions américaines pour acheter des ambulances lors des négociations entre les deux pays qui étaient destinées à explorer les moyens d'accroître les échanges humanitaires.

Le ministère a dévoilé cette proposition, vraisemblablement pour réfuter une affirmation du secrétaire général du bureau présidentiel iranien Mahmoud Vaezi selon laquelle Téhéran a rejeté la proposition que Séoul a faite à la République islamique d'utiliser une partie de ses fonds gelés estimés à environ 7 milliards de dollars pour acheter des ambulances.

lsr@yna.co.kr

eloise@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.