Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Le président Moon appelle à des relations «orientées vers l'avenir» avec le Japon

14.01.2021 à 21h31
Le président Moon Jae-in rencontre l'ambassadeur japonais en Corée du Sud, Koji Tomita, le 14 janvier 2021. (Photo fournie par Cheong Wa Dae. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 14 jan. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a appelé ce jeudi le Japon à œuvrer rapidement en faveur de relations bilatérales «orientées vers l'avenir», après qu'un tribunal de Séoul a ordonné à Tokyo d'indemniser les victimes coréennes de l'esclavage sexuel exercé par l'armée impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale.

Moon a fait cette remarque durant une réunion avec l'ambassadeur japonais sortant Koji Tomita, a indiqué le porte-parole de Cheong Wa Dae, Kang Min-seok.

Moon a dit à l'envoyé japonais que la Corée du Sud et le Japon sont les «voisins les plus proches et les partenaires les plus importants» pour parvenir à la paix et à la prospérité en Asie du Nord-Est et dans le monde, selon Kang.

Moon a aussi indiqué que les deux pays devraient faire des efforts pour continuer le dialogue malgré des enjeux bilatéraux non résolus.

La Cour centrale du district de Séoul a ordonné la semaine dernière au gouvernement japonais de verser des indemnisations de 100 millions de wons (91.300 dollars) à chacune des 12 femmes sud-coréennes qui ont été forcées de servir d'esclaves sexuelles pendant la guerre.

Selon des historiens, il y aurait eu environ 200.000 esclaves sexuelles au service de l'armée impériale japonaise, dont la plupart étaient des Coréennes, durant la guerre lorsque la péninsule coréenne était une colonie japonaise.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.