Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(3e LD) Coronavirus : moins de 400 nouveaux cas, alerte face à un possible rebond des contaminations

22.01.2021 à 14h42
Des citoyens entrent dans un centre de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) installé sur la place de la gare de Séoul le vendredi 22 janvier 2021.
Une membre du personnel médical effectue un test de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) sur une personne le vendredi 22 janvier 2021, dans un centre à Séoul.
Des membres du personnel médical travaillent au centre de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) de l'arrondissement de Donjak à Séoul, le mercredi 20 janvier 2021. (Photo fournie par l'arrondissement de Dongjak. Revente et archivage interdits)
Un travailleur sanitaire en combinaison de protection vérifie une résidence universitaire sur le campus de Goyang de l'université Joongbu, dans la province du Gyeonggi, le jeudi 21 janvier 2021, alors que cet endroit est utilisé comme un centre provisoire pour des arrivées de l'étranger.

SEOUL, 22 jan. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) ont baissé en dessous de 400 ce vendredi, grâce au régime de distanciation sociale renforcé, mais les autorités sanitaires mettent en garde contre l'autosatisfaction alors qu'elles essaient de ralentir davantage les nouvelles infections.

Le pays a ajouté 346 nouveaux cas de Covid-19, dont 314 infections locales, portant le nombre total de cas à 754.262, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre journalier de vendredi marque une forte baisse par rapport aux 401 cas rapportés la veille. La troisième vague épidémique a atteint un pic le 25 décembre, avec 1.240 nouvelles contaminations en 24 heures, mais montre depuis des signes de ralentissement.

Le nombre quotidien s'était maintenu entre 500 et 600 durant la semaine dernière avant de chuter à 389 lundi et 386 mardi. Il a augmenté légèrement au-dessus de 400 mercredi et jeudi.

Bien que les nouvelles infections semblent ralentir, les autorités sanitaires ont exhorté la population à respecter les règles de distanciation sociale pour empêcher un éventuel rebond.

«Il est positif d'observer une tendance à la baisse, mais étant donné le rythme de diminution, les transmissions symptomatiques et les variantes du virus, nous ne sommes pas dans une situation sûre», a déclaré Yoon Tae-ho, un haut officiel du ministère de la Santé et des Affaires sociales.

Le pays a prolongé ses mesures de distanciation sociale renforcées de deux semaines jusqu'au 31 janvier, en assouplissant certaines restrictions sur les cafés, salles de sport et d'autres établissements intérieurs qui subissaient des pertes de revenus.

En vertu des nouvelles mesures, la région métropolitaine de Séoul continue d'appliquer le niveau 2,5, le deuxième plus élevé d'un système qui en compte cinq, et le reste du pays demeure sous le niveau 2.

L'interdiction sur les réunions privées de cinq personnes ou plus et la restriction des activités commerciales après 21h ont été également prolongées.

Cependant, les salles de sport, les instituts privés et les karaokés sont autorisés à opérer à condition qu'ils respectent strictement les mesures antivirus, y compris la capacité maximale d'une personne par 8 mètres carrés et une fermeture à 21h.

«Nous avons besoin d'une approche prudente pour l'assouplissement des restrictions», a estimé Yoon. «Nous avons commencé des discussions pour réorganiser les mesures de distanciation sociale qui peuvent maintenir l'efficacité de la prévention du virus ainsi que l'acceptation sociale.»

Parmi les 314 cas locaux, Séoul a rapporté 113 infections et la province du Gyeonggi 102. La ville d'Incheon a signalé huit nouvelles transmissions. La zone métropolitaine de Séoul représente la moitié des 51 millions d'habitants du pays.

Les autorités sanitaires ont dit qu'elles effectueraient des inspections spéciales dans 14 centres de détention à travers la nation d'ici le 14 février suite aux infections massives dans une prison. Le centre de détention de Séoul-Est a rapporté jusqu'à présent plus de 1.200 cas de Covid-19.

Le pays a ajouté 32 cas importés, portant le nombre total de tels cas à 6.062. Parmi le infections importées, 17 provenaient des Etats-Unis, suivis de l'Egypte avec cinq.

La Corée du Sud a ajouté 12 décès additionnels, portant le bilan des morts à 1.328. Le taux de mortalité était de 1,79%.

Le total des patients dans un état grave ou critique a atteint 299, en baisse de 18 par rapport à la veille. C'est la première fois depuis le 28 décembre que le nombre de ces patients est en dessous de 300.

Les autorités sanitaires ont fait savoir qu'il y avait assez de lits d'hôpitaux pour accueillir les patients atteints du Covid-19, avec environ 15.000 lits actuellement disponibles à l'échelle nationale, dont 387 pour des patients dans un état grave.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 61.415, soit 569 de plus qu'un jour plus tôt, avec 11.519 personnes en isolement pour le traitement du Covid-19, en baisse de 235 par rapport à la veille.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.