Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(2e LD) Coronavirus : plus de 500 nouveaux cas pour la 1ère fois en 10 jours à cause d'établissements religieux

27.01.2021 à 11h34
Des officiels sanitaires mènent une opération de désinfection à l'école internationale TCS Ace à Gwangju, le mercredi 27 janvier 2021, alors que plus 100 cas de nouveau coronavirus (Covid-19) ont été rapportés dans cet établissement.
Des personnes subissent un test de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) dans un centre installé sur la place de la gare de Séoul le mercredi 27 janvier 2021.

SEOUL, 27 jan. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) ont bondi à plus de 500 ce mercredi alors que les infections dans des établissements d'enseignement religieux ont explosé cette semaine.

Le pays a ajouté 559 infections au Covid-19, dont 516 cas locaux, portant le nombre total de cas à 76.429, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre marque une forte augmentation par rapport aux 354 de mardi et 437 de lundi. Le bond des cas locaux s'explique par des clusters d'infections dans des écoles privées opérées par des groupes religieux à Gwangju, à 329 km au sud-ouest de Séoul, et Daejeon, à 164 km au sud de la capitale.

Un total de 109 cas ont été confirmés jusqu'à présent de l'école internationale TCS Ace à Gwangju et 171 transmissions ont été rapportées à l'IEM School à Daejeon.

Les officiels sanitaires sont inquiets de voir une résurgence massive des cas de Covid-19 alors que les groupes religieux opèrent un réseau national d'établissements d'enseignement similaires.

En Corée du Sud, les nouveaux cas de Covid-19 ont atteint le pic de 1.241 le 25 décembre.

Le gouvernement projette de discuter des moyens d'empêcher la propagation du virus et de partager des informations sur le Covid-19 avec des experts sanitaires et leaders de groupes civiques plus tard dans la journée.

Les autorités sanitaires annonceront cette semaine le niveau de distanciation sociale qui devra être respecté à l'approche des congés du Nouvel An lunaire qui auront lieu du 11 au 13 février.

La région métropolitaine de Séoul est actuellement sous le niveau 2,5, le deuxième plus élevé d'un système qui en compte cinq, et le reste du pays demeure sous le niveau 2. Ces mesures seront appliquées jusqu'au 31 janvier au moins.

Certaines restrictions sur les cafés, les salles de sport, les instituts privés, les karaokés et d'autres établissements intérieurs, ont été assouplies, mais l'interdiction des réunions de cinq personnes ou plus et l'ordre de fermeture à 21h ont été prolongés jusqu'à la fin de ce mois-ci.

Parmi les cas locaux,120 ont été rapportés à Séoul et 137 dans la province du Gyeonggi. Incheon,ville située juste à l'ouest de Séoul a signalé 17 cas supplémentaires. Les trois régions représentent environ le moitié de la population du pays.

Le nombre de cas importés s'est élevé à 43, en hausse par rapport aux 16 de la veille. Vingt infections provenaient des Etats-Unis et deux du Royaume-Uni.

La Corée du Sud a ajouté sept décès supplémentaires, portant le bilan des morts à 1.368.

Le total des patients dans un état grave ou critique a atteint 270, le même chiffre que la veille.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 65.478, soit 685 de plus qu'un jour plus tôt.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.