Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Le PDG de Baemin promet de faire don de plus de la moitié de sa fortune

18.02.2021 à 11h05
Le PDG de Woowa Brothers Corp. Kim Bong-min et son épouse Sul Bo-mi. (Photo fournie par Woowa Brothers Corp. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 18 fév. (Yonhap) -- Kim Bong-min, le PDG de l'opérateur de la première application de livraison de repas, Woowa Brothers Corp., a déclaré ce jeudi qu'il ferait don de plus de la moitié de sa fortune, estimée à plus de 1.000 milliards de wons (905 millions de dollars).

«Ma femme Sul Bo-mi et moi-même sommes engagés à redistribuer plus de la moitié de notre fortune à la société pendant notre vie», a dit Kim dans un message publié sur le site Internet de Giving Pledge.

Giving Pledge, créé par Bill et Melinda Gates et Warren Buffett, est une campagne internationale à travers laquelle des personnalités et des familles riches s'engagent à donner une grande partie de leur argent à des fins philanthropiques.

Les actifs de Kim auraient dépassé les 1.000 milliards de wons au moment où l'accord d'achat de 4 milliards de dollars par l'allemand Delivery Hero (DH) de Woowa Brothers, l'opérateur de l'application de livraison de repas Baedal Minjok, ou Baemin, a été conclu.

La Commission de la concurrence (FTC) a autorisé la prise de contrôle en décembre 2020 à la condition que Delivery Hero vende sa filiale de livraison de nourriture ici, Yogiyo.

DH, qui détient la deuxième application de livraison de nourriture Yogiyo sous son aile, a annoncé en décembre 2019 qu'elle acquerrait une participation de 88% dans Woowa Brothers.

Kim est le premier Sud-Coréen à se joindre à la campagne internationale. «Nous élaborons des moyens de résoudre la question des inégalités dans l'éducation, de soutenir les arts et la culture et d'établir une organisation pour aider les institutions philanthropiques à effectuer leur travail.»

Il souhaite également combattre les obstacles perspicaces et institutionnels qui entravent la culture du don.

Plus tôt ce mois-ci, Kim Beom-su, le fondateur de Kakao Corp., opérateur de la principale messagerie mobile de Corée du Sud, a déclaré qu'il ferait don de plus de la moitié de sa fortune, estimée à plus de 10.000 milliards de wons.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.