Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(3e LD) Coronavirus : moins de 400 cas en raison du plus faible nombre de tests mais des inquiétudes sur les infections en grappes

22.02.2021 à 16h10
Une membre du personnel médical porte des kits de dépistage contre le nouveau coronavirus (Covid-19) le lundi 22 février 2021 dans un centre provisoire de test à l'arrondissement de Dongjak, à Séoul.
Dépistage

SEOUL, 22 fév. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) sont passés en dessous de 400 pour la première fois en une semaine ce lundi en raison du plus faible nombre de tests effectués au cours du week-end alors que les infections en grappes liées à des usines et hôpitaux continuent de s'accumuler.

Le pays a ajouté 332 nouveaux cas de Covid-19, dont 313 infections locales, portant le nombre total à 87.324, a fait savoir l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le pays a rapporté cinq autres décès, alourdissant le bilan des cas mortels à 1.562. Le taux de mortalité s'est élevé à 1,79%.

Le bilan d'aujourd'hui représente le plus faible chiffre en une semaine. La semaine dernière, la Corée du Sud a signalé plus de 600 nouveaux cas journaliers. Le chiffre a reculé à 561 vendredi avant de rester en dessous de 500 au cours du week-end avec 448 nouveaux patients samedi et 416 dimanche.

Même si le chiffre demeure très en deçà du record des 1.240 rapportés le 25 décembre dernier, les autorités sanitaires craignent toujours une éventuelle recrudescence des nouveaux cas dans le sillage des vacances du Nouvel An lunaire et de l'assouplissement des règles de distanciation sociale la semaine dernière.

Actuellement, la région métropolitaine de Séoul, abritant la moitié des 52 millions d'habitants du pays, est placée sous le niveau 2 des mesures de distanciation sociale, le troisième plus élevé dans son système en comptant cinq, et les autres régions sont sous le niveau 1,5.

Les restrictions antivirus actuelles autorisent les restaurants, cafés, salles de sport, discothèques et bars à Séoul et dans la province du Gyeonggi à rester ouverts une heure de plus jusqu'à 22h.

La Corée du Sud projette de réviser l'actuel régime de distanciation sociale au plus tôt en mars en simplifiant ses restrictions antivirus à cinq niveaux pour alléger le fardeau sur les commerçants.

Cela dit, les nouvelles mesures de distanciation sociale pourraient ne pas être appliquées à moins que la courbe épidémique ne s'aplatisse fortement. Le taux de reproduction dans le grand Séoul s'est situé à 1,1 la semaine dernière, indiquant qu'un patient du Covid-19 transmet le virus à plus d'une personne.

Parmi les 313 cas transmis localement, Séoul a ajouté 102 patients et la province du Gyeonggi 116. Incheon, à l'ouest de Séoul, en a rapporté 18 et Busan, ville portuaire dans le sud-est du pays, a ajouté 12 infections.

Un hôpital dans le centre de Séoul a identifié 218 patients du Covid-19 jusqu'à ce lundi, en hausse de 12 par rapport à la veille. Une usine à Namyangju, au nord-est de la capitale, a détecté neuf autres patients, portant le total à 171.

Dans une salle de danse à Seongnam, au sud de Séoul, un total de 56 cas de Covid-19 ont été repérés. Une usine de chaudières à Asan, dans la province du Chungcheong, a rapporté deux autres patients pour un total de 172.

Au cours de la semaine passée, le nombre moyen de cas journaliers s'est situé à environ 454, soit une augmentation de 28,7% par rapport à la semaine précédente. Les infections en grappes ont représenté 28% du total et 21,9% des contaminations étaient d'origine inconnue.

Sur fond d'inquiétudes croissantes sur la propagation de variants du Covid-19 plus contagieux, les autorités ont indiqué en avoir identifié 128 jusqu'à aujourd'hui. Parmi les cas mutants, ceux provenant de Grande-Bretagne étaient au nombre de 103, suivis des cas d'origine sud-africaine avec 13.

Par ailleurs, le pays a ajouté 19 cas importés pour un nombre total de 6.913. Les Etats-Unis étaient à l'origine de six d'entre eux et les Philipines de trois.

Le total des patients dans un état grave ou critique a été de 146, soit une baisse de neuf par rapport à la veille.

Le nombre total de personnes ayant quitté l'hôpital après un rétablissement complet s'est élevé à 77.887, en hausse de 371 sur un jour.

Le pays a effectué un total de 6.429.144 tests du Covid-19 jusqu'à présent, dont 17.804 hier.

La Corée du Sud s'apprête à entamer le programme de vaccination contre le Covid-19 avec le vaccin d'AstraZeneca ce vendredi, qui sera administré aux membres du personnel et aux patients âgés de 65 ans ou moins dans les hôpitaux et établissements de soins.

Les autorités projettent aussi d'inoculer des doses du vaccin Pfizer aux membres du personnel médical à partir de ce samedi, qui ont été obtenues à travers le projet COVAX de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le pays s'est assuré des vaccins contre le Covid-19 pour inoculer 79 millions de personnes, un volume largement suffisant pour vacciner ses 51,6 millions d'habitants. Il vise à atteindre l'immunité collective en novembre.

Les autorités sud-coréennes sont persuadées que le pays pourra faire face à un taux de reproduction de 2 lorsqu'au moins 70% de sa population se seront fait vacciner.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.