Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Le chef de la BOK ne voit aucune valeur intrinsèque dans les crypto-monnaies

23.02.2021 à 18h35
Lee Ju-yeol, le gouverneur de la BOK, prend la parole lors d'une session parlementaire, le 23 février 2021.

SEOUL, 23 fév. (Yonhap) -- Les crypto-monnaies telles que le Bitcoin n'ont pas de valeur intrinsèque et leur prix devraient connaître une plus forte volatilité, a indiqué ce mardi le chef de la Banque de Corée (BOK).

«Il n'y a aucune valeur intrinsèque dans les crypto-monnaies», a déclaré Lee Ju-yeol, le gouverneur de la BOK, devant les députés.

A la question de savoir si la récente envolée des prix du Bitcoin est temporaire, Lee a répondu qu'«il est très difficile de prédire les prix, mais ses prix seront extrêmement volatiles».

La récente flambée du Bitcoin semble résulter de plusieurs facteurs, notamment des achats massifs par Tesla Inc. d'Elon Musk et des projets d'investisseurs institutionnels d'utiliser le jeton numérique comme couverture, a déclaré Lee.

Décrivant la récente flambée du prix du Bitcoin comme «anormale», Lee a déclaré qu'il était difficile de comprendre pourquoi la flambée des prix se poursuit.

Le prix du Bitcoin, la plus grande crypto-monnaie au monde, a dépassé la barre des 50.000 dollars ce mois-ci. En Corée du Sud, le Bitcoin a dépassé 65 millions de wons (58,479 dollars).

Certains investisseurs pensent que le Bitcoin pourrait être une alternative à l'or, mais d'autres critiquent que la frénésie des crypto-monnaies est une bulle créée par un excès de liquidité alimenté par la pandémie.

Lee a également rappelé qu'il n'est pas souhaitable que la BOK achète directement des obligations émises par le gouvernement coréen.

Dans ce cas, cela augmentera les inquiétudes quant à la solidité budgétaire et sapera la confiance en la banque centrale, a déclaré Lee.

La Corée du Sud a augmenté les ventes de dettes souveraines afin d'amortir l'impact de la pandémie.

Afin de stabiliser le marché des obligations, la BOK gérera «activement» ses achats des obligations d'Etat, a déclaré Lee.

«Si l'émission d'obligations augmente, cela aura un impact sur les marchés financiers. Etant donné que les rendements des obligations devraient augmenter, (la BOK) gérera activement (les achats des obligations d'Etat)», a déclaré Lee.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.