Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Science/Tech

Le kimchi peut aider à adoucir les symptômes du Covid-19, selon une étude

03.04.2021 à 09h00

GWANGJU/SEOUL, 03 avr. (Yonhap) -- Le résultat d'une recherche menée par l'Institut mondial du kimchi (WiKim) en collaboration avec un professeur honorifique du CHU de Montpellier en France, Jean Bousquet, a montré que les ingrédients du kimchi, notamment le chou, le piment et l'ail, peuvent aider à adoucir les symptômes du nouveau coronavirus (Covid-19) dans le corps.

L'institut a détaillé cette semaine que «les ingrédients (fermentés) du kimchi agissent comme un contrôleur du système antioxydant. Cet effet peut aider à bloquer les canaux des nerfs qui détectent les symptômes du nouveau coronavirus et cela entraîne un adoucissement des symptômes».

L'équipe de recherche a fait remarquer la différence entre les taux d'infection et de décès par pays. En particulier, la Corée du Sud, les pays d'Asie de l'Est et les pays africains proches du Sahara ont affiché des taux de décès relativement bas. Le point commun entre ces pays est que leurs habitants mangent beaucoup de légumes fermentés comme du kimchi ou des épices variées.

Le sulforaphane (chou), l'allicine (ail), la capsaïcine (piment) et le gingérol (gingembre) produisent des lactobacilles qui induisent des actions interactives avec le système Nrf2 (nuclear factor erythroid 2-related factor 2) dans le corps humain. Ce système Nrf2 joue un rôle de protecteur contre le stress oxydatif. Ces actions interactives éliminent les espèces radicalaires de l'oxygène créées par le nouveau coronavirus, d'après cette recherche.

Le professeur Jean Bousquet a également noté que le kimchi contient des éléments antioxydants et agit comme un élément adoucissant les inflammations dans le corps en réduisant l'activation des canaux de potentiel de récepteur transitoire (TRP). Si la Corée du Sud rapporte des taux de décès et de patients dans un état grave assez bas, le kimchi pourrait être l'une des causes principales, a-t-il ajouté.

Le résultat de la recherche a été publié en décembre 2020 dans la revue scientifique Clinical and Translational Allergy.

Le kimchi peut aider à adoucir les symptômes du Covid-19, selon une étude - 1

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus Science/Tech
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.