Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

La Corée du Nord ordonne aux «secrétaires de cellule» d'éradiquer les pratiques antisocialistes

07.04.2021 à 11h02
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un prend la parole le 6 avril 2021 lors de la 6e Conférence des secrétaires de cellule du Parti du travail à Pyongyang sur cette photo publiée le lendemain par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lors de la 6e Conférence des secrétaires de cellule du Parti du travail à Pyongyang le 6 avril 2021 sur cette photo publiée le lendemain par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). Les cellules du Parti désignent les unités les plus élémentaires, composées de cinq à 30 personnes. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 07 avr. (Yonhap) -- La Corée du Nord a demandé aux secrétaires des «cellules du Parti», les unités de base du Parti du travail, d'aider à éliminer les pratiques antisocialistes et non-socialistes, a rapporté ce mercredi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Dans son discours d'ouverture de la conférence des secrétaires de cellule hier, le dirigeant Kim Jong-un a aussi pointé les «insuffisances» dans le travail des «cellules du Parti», selon l'agence officielle. Ces cellules possèdent cinq à 30 membres chacune.

Jo Yong-won, qui serait devenu le numéro trois du régime lors du 8e Congrès du Parti en janvier dernier, a souligné les erreurs des secrétaires qui ont «arrêté de lutter intensément» contre les pratiques antisocialistes et non-socialistes.

«Les cellules du Parti doivent être les premières à bouger pour faire disparaître activement les pratiques antisocialistes et non-socialistes et lancer une campagne intensive pour établir la discipline morale», a dit Jo.

Le leader Kim a par ailleurs indiqué que le succès de la mise en application des décisions prises en janvier dépendrait du rôle des cellules et de ses secrétaires.

«Les tâches que vous assumez en cette période charnière sont très lourdes, une phase importante du renforcement de notre Parti et du développement de notre révolution», a-t-il poursuivi.

La conférence survient à un moment où la Corée du Nord cherche des moyens pour faire avancer ses politiques et réaliser ses objectifs fixés lors du congrès au début de l'année, au cours duquel Kim a reconnu l'échec de son plan de développement économique et en a dévoilé un nouveau.

xb@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.